L’équipe congolaise, Fc. Renaissance est éliminée et quitte la compétition en dépit de sa victoire de 2 buts à 1, face aux Algériens de Mouloudia Athlétic Club. Ce, dans le cadre de la 16ème de finale de la 14ème Coupe de la Confédération de la CAF, jouée ce vendredi au Stades des Martyrs de Kinshasa.

Le Fibo, Remontada et autres stratégies développées par les hommes du pasteur Pascal Mukuna, devant son public, assommé, confondu dans un silence de cimetière, aucune d’elles n’a réussi pour cet après-midi au Stade des Martys où les Oranges-blanc ont malheureusement subi la loi des Algériens, dont la maitrise du jeu a épaté plus d’un
d’observateurs.

Ces magrébins devront continuer l’aventure de la plus belle manière. Car, ils ont été dominateurs de cette rencontre, à l’issue de laquelle le Fc. Renaissance n’a pas marqué, mais sauvé par des autobuts, alors que les Algériens étaient parvenus à réduire le score après l’égalisation à la deuxième mi-temps, sous le regard du trio arbitral érythréen.

C’est une victoire inutile, qui n’aura servi à rien aux Congolais pour avoir déjà encaissé deux buts à zéro au match aller.