Dans la rubrique :

En réaction aux propos négationnistes de Paul Kagame, la Monusco affirme avoir préservé les frontières congolaises héritées de la colonisation

Les propos négationnistes du président rwandais Paul Kagame, tenus sur les médias français (RFI et France 24), en début de semaine, relatifs à l’insécurité et massacres à l’Est de la République démocratique du Congo, continuent à faire réagir. La dernière en date est celle de la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO). […]



Les propos négationnistes du président rwandais Paul Kagame, tenus sur les médias français (RFI et France 24), en début de semaine, relatifs à l’insécurité et massacres à l’Est de la République démocratique du Congo, continuent à faire réagir.

La dernière en date est celle de la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO). Pour son porte-parole, Mathias Hillman, la mission Onusienne avait trouvé un pays au bord de l’implosion et dont elle a su préserver ses frontières, depuis la colonisation. « Nous avons trouvé un pays qui était au bord de l’implosion il y a 20 ans, nous sommes parvenus à préserver les frontières héritées de la colonisation”, a-t-il répliqué.

Dans l’opinion, nombreux attendent la position du pouvoir de Kinshasa, face à ce que d’aucun qualifient d’insultes à la nation congolaise et à ses morts.

Pour rappel, lors de l’entretien qu’il a accordé aux médias français, l’homme fort du Rwanda a déclaré qu’en 24 ans, la Mission de l’ONU en RDC est un échec énorme.

Giscard Havril

Sur le même thème

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.

Les conseillers communaux plaident pour l’organisation des élections des bourgmestres

Ils sont montés, ils ne veulent entendre rien d'autre que la tenue des élections. Plusieurs mois après leurs installations, les conseillers communaux ne voient pas leur utilité sans l'élection des nouveaux bourgmestres.