Présidentielle 2023 : après Matata et Seth Kikuni, Frank Diongo désiste en faveur de Katumbi

La coalition Katumbi et Matata continue à s’accroître. En moins de 24h, l’ancien gouverneur du Katanga Moïse Katumbi reçoit le soutien de ses pairs candidats présidents de la République. Le premier à avoir annoncé son désistement en sa faveur, c’est l’ancien premier ministre Matata Ponyo Augustin qui l’a fait savoir ce dimanche à travers une […]

La coalition Katumbi et Matata continue à s’accroître. En moins de 24h, l’ancien gouverneur du Katanga Moïse Katumbi reçoit le soutien de ses pairs candidats présidents de la République.

Le premier à avoir annoncé son désistement en sa faveur, c’est l’ancien premier ministre Matata Ponyo Augustin qui l’a fait savoir ce dimanche à travers une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.

Dans la matinée, ce lundi, c’est un autre candidat à la présidentielle et malheureux aux élections de 2018, Seth Kikuni qui annonce aussi son désistement en faveur de l’ancien gouverneur du Katanga.

Ce même lundi, en début d’après-midi, Franck Diongo, un autre candidat à la présidentielle, annonce son ralliement à Moïse Katumbi. Tous affirment que Moïse Katumbi est le candidat idéal de l’opposition pour faire échec à la « machination » ainsi qu’à toute « fraude électorale planifiée » par l’Union sacrée en faveur de Félix Tshisekedi, son candidat.

D’autres candidats comme Denis Mukwege et Delly Sesanga qui ont fait bloc ensemble avec Katumbi, Matata et Diongo en début du processus électoral, ne se sont jusque-là pas prononcés en ce qui concerne leur ralliement ou non à Moïse Katumbi. Martin Fayulu semble évoluer dans son coin.

Au cours d’une conférence de presse ce lundi 20 novembre, Johnson Ishara Butaragaza membre du bureau politique du LGD cher à Matata et candidat Numéro 223 à la députation nationale dans la ville de Goma, a révélé que d’autres candidats présidents comme Mukwege et Fayulu pourront bien se joindre à ce ticket.

Il appelle tous ceux qui ont cru à la vision de Matata Ponyo d’apporter main forte à Moïse Katumbi afin de gagner les élections en République démocratique du Congo.

Sur le même thème

Culture : Fally Ipupa confirme la tenue de son concert à Goma Serena hôtel...

Après un rendez vous manqué, Fally Ipupa annoncé à nouveau dans la ville de Goma au mois d'août prochain.

L’Ouganda rejette catégoriquement toute implication avec les rebelles du M23 

Matata Twaha a vigoureusement nié ces allégations, dénonçant une manœuvre maladroite de l'ONU qui risque de refroidir les relations diplomatiques jusqu'alors cordiales.

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Le bureau du gouverneur de Kinshasa nie catégoriquement une prétendue demande de financement de...

Le document qui se propage sur les réseaux sociaux est une prétendue lettre adressée au Directeur Général de FirstBank DRC SA à Kinshasa/Gombe.