Candidat désigné de l’Union sacrée de la nation, plateforme de la coalition majoritaire, au poste de président du bureau définitif de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe est persuadé que les Congolais seront fiers de la Chambre basse qu’il dirigerait.

« Je suis le candidat unique au poste de Président de l’Assemblée nationale pour le compte de l’Union sacrée de la Nation, le peuple congolais sera correctement représenté dans cette salle et sa voix sera relayée par les honorables députés », a-t-il déclaré à l’issue des formalités administratives du dépôt de sa candidature à ce poste ce lundi 13 mai.

Le président national de l’UNC, avait remporté les primaires de l’Union sacrée. Il était en course avec Bahati Lukwebo et Christophe Mboso deux autres membres du présidium de cette plateforme. Le vote est prévu ce samedi 18 mai 2024.

Tous les élus semblent favorables à son élection, même si les tensions restent encore vives au sujet de quelques têtes désignées par le présidium pour être membre du bureau définitif.