Président du bureau définitif de la législature sortante, le professeur Modeste Bahati Lukwebo, élu à la fois député national et sénateur, a choisi de demeurer au Sénat

Dans une correspondance adressée, samedi 8 juin, aux responsables de ces deux chambres, Bahati Lukwebo renonce à son mandat de député national au profit de son premier suppléant, le professeur Landry Cizungu Ntaboba.