Le président de la société civile de la commune de Bungulu de Beni, au Nord-Kivu, Moïse Malikidogo, dit, être indigné de la non tenue des élections urbaines prévue pour ce samedi 05 Juin 2021. Il l’a fait savoir au cours d’une interview lui accordée par Kinshasatimes.net.

« Nous contestons la décision des certaines personnes pour le cas du report des élections urbaines sans aviser les composantes de cette structure citoyenne.Deux ou trois personnes ne peuvent jamais casser la décision d’une assemblée générale.Au lieu d’appeler les composantes ils ont eux même reporté les élections sans même annoncer la date ultérieure des élections.le mandat de la société civile de Beni a pris fin, nous voulons qu’un comité de crise soit nommé pendant deux semaines en préparant alors les élections reportées à huit clos.Nous voulons travailler avec les cadres élus de manière loyale », s’exclame Moïse Malikidogo.

Il a également affirmé que, les anciens cadres de cette structure citoyenne n’ont pas droit de prendre la parole, car, ajoute t-il, ils sont à la fin de leur mandat.

En rappel, les présidents communaux de la société civile de la ville de Beni étaient installés en début de l’année 2021.

Héritier kazadi, à Beni