54 détenus en situation irrégulière ont été libérés ces trois derniers jours de la prison centrale de Bunia, chef de la province de l’Ituri, indique une dépêche de la Radio okapi, précisant que cette libération concerne des prévenus en détention préventive ayant passé plus de jours en prison que la durée établie par la loi.

La même source renseigne que les dossiers de ces détenus, ont été examinés par une commission composée des représentants du Conseil supérieur de la magistrature et de l’inspection général des services judiciaires, qui a instruit les autorités judiciaires de les libérer.

Selon Le directeur de la prison centrale de Bunia, Camile Nzonzi, environ trois cents détenus sont en situation de détention irrégulière. Il affirme avoir soumis la liste aux autorités judiciaires pour examen afin de désengorger la prison qui compte environ mille deux cents détenus.

Cependant, notons que de centaine de personnes emprisonnées de façon illégale en République Démocratique du Congo, croupissent de jours et des jours dans des conditions inhumaines, sans être jugés. Ce qui devrai interpeller les autorités compétentes.