Le match commence par une attaque guinéenne et un penalty concédé par la RDC, 0-1, c’est le score à l’issue du premier quart d’heure. Les Léopards n’ont pas dit leur dernier mot, c’est une autre image que la RDC va donner face aux Sylis nationales au stade Alassane Ouattara en quart de finale de la coupe d’Afrique des Nations.

Auteur de la poussette qui a donné l’avantage aux guinéens, Chancel Mbemba, oublié au second poteau, égalise sur un corner d’Arthur Masuaku à la 27ᵉ minute (1-1). 

Au retour des vestiaires, la RDC est compacte dans sa défense, bien qu’elle soit assiégée par la Guinée. Une action manquée par les sylis nationales profite à Sylas Katompa, entré dans le cours de jeu, fait une course depuis le milieu de terrain, élimine deux joueurs et obtient un penalty indiscutable. Penalty transformé par Yoane Wissa 2-1 à la 67ᵉ minute, la RDC est rassurée, mais ce n’est pas encore fini. 

À la 87ᵉ minute, Arthur Masuaku, cette fois buteur, prend le gardien guinéen à contre-pied, dans un coup de pied arrêté où tout le monde s’attendait à un centre de sa part (3-1). La RDC réussit le break dans son premier match remporté dans le temps réglementaire et un match dans lequel l’équipe de Sébastien Desabre a marqué plus de deux buts. 

Les Congolais vont devoir attendre la rencontre entre le Mali et la Côte d’Ivoire pour connaître son adversaire en demi-finale. L’autre équipe qualifiée dans cette phase de la compétition, c’est le Nigeria qui a réussi à mettre les Angolais hors de la compétition. Les matchs de demi-finale sont prévus mercredi 7 février prochain.