Après la reprise le mercredi 15 mai de la cité de Vitshumbi à la limite entre les territoires de Rutshuru et Lubero au Nord Kivu, la coalition de l’armée gouvernementale dirigée par les FARDC et les Wazalendo continue de progresser.

Ce jeudi 16 mai 2024, pendant que les affrontements se poursuivent dans la localité de Kashuga à Mweso en groupement Bashali Mokolo dans le territoire de Masisi, les rebelles du M23 subissent la rigueur de la loi depuis tôt le matin de ce jeudi.

Des sources locales à Mweso précisent que plusieurs positions de la rébellion du M23 sont pilonées par les forces gouvernementales en coalition avec la coalition des résistants du Mouvement Nduma Defense ont Congo (NDC/Rénové) depuis la matinée de ce même jeudi à partir de 6 heures du matin.

Une situation à la base d’un déplacement massif de la population vers Mweso et Kalembe dans le territoire de Nyiragongo.