Humilié 4-0 à Paris en match aller, le FC Barcelone a réussi l’impensable en s’imposant 6-1 en Match retour, arrachant son dixième quart de finale consécutif en Ligue des champions. Sergi Roberto a fait chavirer les parisiens à la 95e minute. Le PSG avait cru avoir fait le plus dur en interrompant l’hémorragie à la 62e par Edidison Cavani. A 3-1, Paris était encore largement qualifiable. Mais les joueurs d’Unai Emery se sont effondrés pour entrer dans l’histoire malgré eux.

Paris a plié une première fois après moins de trois minutes de jeu devant un Luis SUarez profitant de la faiblesse de Kevin Trapp. Puis Paris a tremblé à la 40e, quand Layvin Kurzawa a marqué un but contre son camp. Il a posé un genou à terre à la 50e minutes après un penalty consécutif à une faute de Thomas Meunier sur Neymar, converti par Lionel Messi.

Même après la réalisation de Cavani, les supporters catalans continuaient d’y croire. Les joueurs aussi visiblement. Neymar, auteur du 4-1 à la 88e, du 5-1 à la 90e (penalty) et de la passe décisive pour Sergi Roberto dans le temps additionnel va se révéler l’homme du match. C’est ainsi que s’envole tout l’espoir qu’avaient les Parisiens.

Après quatre échecs consécutifs en quart de finale, Paris tombe cette année dès les huitièmes.