Le gouvernement a annoncé ce vendredi 20 Mars 2020, les mesures spécifiques au sujet des véhicules affectés aux transports en commun. Le Bus de la société publique de transports du Congo (Transco ) transportera désormais 20 personnes, 16 pour Esprit de vie, 10 pour Mini-bus, 3 pour le taxi, 2 pour le tricycliste et 1pour la moto, en vue d’éviter le rapprochement qui facilite la propagation du Coronavirus dans la ville de Kinshasa.

Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion dirigée par le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

« Désormais, le bus TRANSCO ne peut transporter que 20 passagers, 16 pour « Esprit de Vie », 10 pour les minibus , les Taxis 3 passagers, les tricycles 2 et la moto un seul passager », renseigne le compte-rendu de ladite réunion.

Cette mesure est prise après celles annoncées par le président de la République, Felix Tshisekedi le mercredi 18 Mars, interdisant tout rassemblement de 20 personnes dans un endroit public, sauf dans des cours familiale.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette réunion, dont le Coordonnateur Technique de la Cellule de Riposte contre le coronavirus en RDC, le Docteur Jean-Jacques MUYEMBE, le Gouverneur de la Ville de Kinshasa Gentiny NGOBILA, le Commissaire Provincial de la Police Nationale Ville de Kinshasa Sylvano KASONGO KITENGE, le DG de l’ex ONATRA, l’ACCO, Association des Chauffeurs du Congo et des membres de l’Association des Propriétaires des Véhicules de Transport en Commun du Congo (APVCO ).

Pour rappel, la ville de Kinshasa a déjà enregistré 18 cas testés positifs au coronavirus.