La mesure d’interdiction de circulation des motos au-delà de 18h00 sur toute l’étendue de la ville de Goma est toujours d’application jusqu’à nouvel ordre.

Cette précision est du maire de la ville de Goma, le commissaire supérieur principal Faustin Kamand Kapend au cours d’une interview à la presse ce vendredi 07 juin 2024.

Pour lui, ceux qui veulent voir être levés cette mesure ne voient que l’aspect économique sans tenir compte de l’aspect sécuritaire de la ville.
« Il y a presque deux semaines, j’ai réuni les différentes corporations des motards autour de cette question. Malheureusement, ils sont encore éclaboussés dans certaines opérations malsaines. Nous avions parlé de motards qui ravitaillent certaines résidences en charbon de bois qui viennent des zones occupées par l’ennemi. Est-ce que c’est sont des braises ou il y a des caisses de munitions? Ou bien des armes démontées et enfilées dans ces sacs de braises » a fait savoir Monsieur le maire.

Poursuivant, le commissaire supérieur principal fait savoir que les taximen motos doivent encore s’amander. A ceux-là qui circulent au-delà de 18h00, le maire de Goma rassure que des dispositions sont prises pour mettre la main sur ces derniers.

« Il y a des motards qui circulent au-delà de 18h, d’autres vers même minuit ou au-delà. Ils sont au service de qui? J’avais un document , ils sont recensés au nom de la task force, qu’elle task force?» s’est interrogée l’autorité urbaine.

Il sied de rappeler que c’est depuis le 10 avril dernier que le Conseil urbain de sécurité présidé par le maire de la ville a décidé d’interdire la circulation des motos dans toute la ville au-delà de 18h00 pour contenir tant soit peu l’insécurité devenue grandissante à Goma.