Au moins quatre personnes sont mortes, dont deux dans la commune de Lemba et deux autres à Selembao, dans le sud de la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, c’est ce que rapporte l’Agence congolaise de presse. 

Les Kinois se sont réveillés sous une pluie qui s’est abattue pratiquement toute la matinée. Outre le débordement des eaux dans certaines artères et le ralentissement des activités au centre-ville ; les morts sont aussi comptés. 

D’après les bourgmestres de ces deux communes, cité par l’ACP, des glissements de terrain et inondations sont à la base de ces pertes en vies humaines. 

Journaliste d'investigation, licencié en sciences de l’information et de la communication. Spécialiste des questions politiques et judiciaires. Reporter à KinshasaTimes depuis 2020