Dans la rubrique :

Course au titre de la VL1: La fin de la compétition s’annonce très alléchante pour le trio de tête

Qui remportera la Vodacom Ligue 1 de cette saison ? La question vaut son pesant d’or à quelques jours seulement de la fin du championnat. Le trio de tête (trois leaders en course au titre), entre autres, le TP Mazembe, l’As V.club et l’AS Maniema Union se montrent les canines et cherchent à se dévorer […]

Qui remportera la Vodacom Ligue 1 de cette saison ? La question vaut son pesant d’or à quelques jours seulement de la fin du championnat.

Le trio de tête (trois leaders en course au titre), entre autres, le TP Mazembe, l’As V.club et l’AS Maniema Union se montrent les canines et cherchent à se dévorer pour rafler cette coupe.

Alors que le TP Mazembe n’a plus que 3 matchs à jouer, avec 63 points, V.club avantageux de tous, avec un match de plus que ses concurrents soit 4 matchs à jouer et compte 61 points, de son côté, Maniema Union est à 3 longueurs du premier au classement soit 60 points avec 3 restants, se contentera des défaites de ses concurrents en course au titre.

Tout reste à jouer pour les entraîneurs de ces trois clubs, qui n’ont pas droit à l’erreur pour le reste des rencontres qui s’annoncent pour chacun très alléchantes.

Signalons que les hommes de Pamphile Mihayo, leaders du classement, joueront leurs dernières rencontres face au Dauphin noir, Maniema Union et FC. Renaissance. La formation de V. club quant à elle, s’accrochera à l’As. Simba, Sanga Balende, Lubumbashi Sport et Lupopo. Le 3ème au classement, Maniema sera face au DCMP, au TP Mazembe et au RCK.

Wait and see!

Sur le même thème

Mercato : Glody Likonza et Kevin Mundeko désormais sociétaires de l’USM Alger 

Dans une publication sur ses pages réseaux sociaux, le club algérien a annoncé l'officialisation du contrat de deux anciens sociétaires du TP Mazembe

Procès Nangaa et consorts: sur les 25 prévenus, 5 sont devant la barre

Corneille Nangaa et 25 de ses coaccusés seront jugés par contumace à l'issue d'un procès initié dans la capitale congolaise par le ministre de la justice Constant Mutamba.

La MONUSCO ne partira pas de la province du Nord-Kivu

Finalement, la MONUSCO ne va pas quitter la province du Nord-Kivu. L'annonce a été faite par la ministre congolaise chargée des affaires étrangères. Une annonce largement critiquée dans l'opinion à Goma.

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

RDC : Constant Mutamba prend des mesures radicales à  l’égard de l’église

Désormais, tout Pasteur d’une église en RDC doit obtenir un permis d’exercice de culte délivré par le ministère de la Justice.