Dans la rubrique :

Ituri : Ngoy Sengelwa nommé chef de la police

La police provinciale de l’ituri sera désormais pilotée par le commissaire Ngoy Sengelwa. C’est le 18 mai dernier que le nouveau chef de la police dans la province de l’ituri a tenu sa toute premiere parade accompagnée des unités de la police à Bunia, chef-lieu de l’Ituri. Le commissaire Ngoy Sengelwa entre en fonction suite […]

La police provinciale de l’ituri sera désormais pilotée par le commissaire Ngoy Sengelwa.

C’est le 18 mai dernier que le nouveau chef de la police dans la province de l’ituri a tenu sa toute premiere parade accompagnée des unités de la police à Bunia, chef-lieu de l’Ituri.

Le commissaire Ngoy Sengelwa entre en fonction suite à l’état
d’urgence d’un taux élevé de criminalité urbaine dans la ville de Bunia où des hommes armés attaquent, pillent et tuent au quotidien.

« La population doit continuer à faire confiance à la police qui mettra tous les moyens à sa disposition pour non seulement retrouver les auteurs des faits infractionnels mais en même temps dissuader et prévenir des actes d’insécurité qui pourront arriver par l’avenir. Il ne faut pas que ces deux cas de meurtre puissent décourager la population. » déclare t-il.

Notons que, le commissaire Ngoy Sengelwa remplace le commissaire divisionnaire adjoint Abdallah Sabiti envoyé dans la province de la Tshopo.

Sur le même thème

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.