Dans la rubrique :

Maï-Ndombe : 40 femmes formées au leadership féminin à Inongo

Une initiative de L’ONG « Comité national des femmes et développement (CONAFED). Elle a organisé dimanche 23 mai, une journée de sensibilisation sur le leadership féminin à l’intention de la jeune femme. Au total, 40 femmes de cette catégorie ont pris par à cette sensibilisation, qui s’est tenue dans la salle polyvalente de l’Institut supérieur des […]


Une initiative de L’ONG « Comité national des femmes et développement (CONAFED). Elle a organisé dimanche 23 mai, une journée de sensibilisation sur le leadership féminin à l’intention de la jeune femme.

Au total, 40 femmes de cette catégorie ont pris par à cette sensibilisation, qui s’est tenue dans la salle polyvalente de l’Institut supérieur des sciences, à Inongo, chef-lieu de la province du Mai-Ndombe.


Selon Daddy Efambeka, facilitateur à CONAFED, l’objectif de cette formation est de contribuer à la promotion du leadership féminin, dans le domaine politique, culturel, social, et économique, dans l’espace Mai-Ndombe. Il s’agit d’un cadre de préparation de la relève, par les jeunes femmes. Ces dernières sont appelées à des grandes responsabilités dans leurs milieux de vie respectifs, à l’ère où le monde milite pour l’égalité, a-t-il soutenu.

« On ne peut pas accéder aux instances de prise de décision, lorsqu’on ne devient pas leader. On ne peut pas être élu quand on n’est pas leader. Raison pour la quelle nous sommes dans cette salle, pour sensibiliser les femmes, afin qu’elles comprennent le sens de leur combat. Les objectifs ne seront pas atteints si elles n’ajoutent pas cette qualité qui est le leadership’’, a-t-il ajouté.

De son coté, la présidente du comité local genre et développement, de la commune de Mpolo Maurice, a affirmé que le leadership féminin est trop faible au Maï-Ndombe. D’où l’occasion d’inviter ses collègues à s’assumer.

‘’Il y a les élections qui s’approchent, il faut que ces femmes soient vraiment mobilisées, d’intégrer les partis politiques. Qu’elles postulent aussi, afin que nous puissions occuper des postes de décision’’.

Sur le même thème

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...