Dans la rubrique :

 » L’état de siège ne devait pas tout régler immédiatement à partir du moment où il avait été décidé  » Félix Tshisekedi

En séjour à Goma pour compatir avec les victimes de l’éruption volcanique du 22 mai, le chef de l’État Félix Tshisekedi, s’est félicité des avancées « considérables » de l’état de siège, en vigueur depuis le 6 mai dernier.  » L’état de siège ne devait pas tout régler immédiatement à partir du moment où il avait été […]

En séjour à Goma pour compatir avec les victimes de l’éruption volcanique du 22 mai, le chef de l’État Félix Tshisekedi, s’est félicité des avancées « considérables » de l’état de siège, en vigueur depuis le 6 mai dernier.

 » L’état de siège ne devait pas tout régler immédiatement à partir du moment où il avait été décidé. En tout cas il y a des avancées considérables. Je suivais déjà à distance maintenant je vais m’en imprégner une fois que je suis ici , bien sûr il reste encore quelques poches de violence  » A-t-il indiqué, au cours de la conférence de presse tenue le dimanche 13 juin

Par la même occasion, il a promis de redoubler les efforts afin d’extirper l’ennemi dans cette partie du pays

 » Comme ces Barbares savent que aujourd’hui nous sommes engagés résolument à les faire disparaitre, ils vont essayer d’exiter en faisant d’avantage des violences mais à c’est leur corps perdu qu’ils le font, parce que nous n’allons pas nous décourager, au contraire cela ne fait que redoubler notre détermination à en finir avec eux » A-t-il déclaré.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.