Dans la rubrique :

Kasaï-Central: Suspension des toutes les activités à ISTM Mbuji-Mayi

Suspension de toutes les activités, au sein de la concession et au bâtiment administratif de l’Institut supérieur des techniques médicales (ISTM), à Mbuji-Mayi, en province du Kasaï-Central. Et ce, jusqu’au samedi 19 juin prochain, affirment des sources proches de cette institution d’enseignement supérieur. « Le comité provincial a décidé de la fermeture des toutes les […]



Suspension de toutes les activités, au sein de la concession et au bâtiment administratif de l’Institut supérieur des techniques médicales (ISTM), à Mbuji-Mayi, en province du Kasaï-Central. Et ce, jusqu’au samedi 19 juin prochain, affirment des sources proches de cette institution d’enseignement supérieur.

« Le comité provincial a décidé de la fermeture des toutes les activités de l’ISTM à partir de ce jour jusqu’au samedi 19 juin 2021. La province va se remettre aux mesures qui devront être prises au niveau de l’enseignement supérieur, qui est l’autorité de tutelle en cette matière et qui a constitutionnellement la compétence de prendre des mesures à charge », a rapporté le ministre provincial de l’intérieur, Lazare Tshipinda, à l’issue d’une réunion du Comité provincial de sécurité, présidée par le gouverneur intérimaire de province, le lundi 14 juin.

Cette décision est motivée par la mort d’une personne, lors des manifestations organisées par les étudiants de cette école. Ces derniers ont manifesté pour dénoncer la non organisation des examens de la mi-session dans leur institut. Plusieurs autres personnes ont été grièvement blessées, a-t-on encore signalé.

Les autorités provinciales ont demandé à celles judiciaires de se saisir de cette affaire et initier une action judiciaire.

« La deuxième grande décision est que vous le savez, il y a eu mort d’hommes. Cela ne doit pas demeurer de cette manière-là. Ici, on doit initier une action judiciaire, c’est ce qui a été décidé au niveau du comité. Le parquet doit se saisir de cette affaire », a fait savoir Tshipinda. 

En attendant la décision des autorités au niveau du gouvernement central, la province a annoncé la reprise des activités à partir de lundi 21 juin. 

Sur le même thème

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...