RDC : L’ Unc suspend sa participation aux réunions du CACH et de l’Union sacrée

L’Union pour la nation congolaise (UNC) a annoncé suspendre sa participation aux réunions du Cap pour le changement (CACH) et à l’Union sacrée pour la nation (USN). Telle est la teneur de la déclaration, rendue publique ce mercredi 16 juin, par ce parti membre du CACH et de l’Union sacrée. Ce, après la condamnation, à […]

L’Union pour la nation congolaise (UNC) a annoncé suspendre sa participation aux réunions du Cap pour le changement (CACH) et à l’Union sacrée pour la nation (USN).

Telle est la teneur de la déclaration, rendue publique ce mercredi 16 juin, par ce parti membre du CACH et de l’Union sacrée. Ce, après la condamnation, à 13 ans des travaux forcés, de Vital Kamerhe, son président national. C’était le mardi 15 juin, lors du prononcé par la Cour d’appel de Kinshasa Gombe, du verdict du procès appel dans l’affaire dite de 100 jours.

 » L’UNC constate que malgré ses appels incessants à l’endroit du président de la République, chef de l’Etat et Magistrat suprême, en vue de son implication entant que garant du fonctionnement régulier de toutes les institutions y compris, celles judiciaires, celui-ci n’a pas fait assez pour permettre à l’honorable Viral Kamerhe d’accéder à un procès équitable « , indique-t-on.

Décidant de procéder dès ce jour à l’évaluation « sans complaisance » de l’accord de Nairobi et du partenariat politique au niveau du CACH et de l »Union sacrée, l’UNC demande aux élus de son parti de suspendre leur participation aux activités politiques de ces dernières, jusqu’à nouvel ordre. Ce, en attendant de les résultats cette évaluation.

Sur le même thème

Les conseillers communaux plaident pour l’organisation des élections des bourgmestres

Ils sont montés, ils ne veulent entendre rien d'autre que la tenue des élections. Plusieurs mois après leurs installations, les conseillers communaux ne voient pas leur utilité sans l'élection des nouveaux bourgmestres.

La RDC réclame que la communauté internationale agisse sans délai suite au rapport des...

Ce rapport présente des preuves accablantes et indiscutables de l'agression de la République Démocratique du Congo par le Rwanda.

RDC : la Belgique exprime son inquiétude après le rapport d’experts des Nations Unies 

La Belgique condamne fermement ces actions qui contreviennent aux principes de la Charte des Nations Unies et constituent des violations manifestes de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la RDC.

Nord-Kivu : les FARDC condamnent fermement le non-respect du Rwanda de la trêve humanitaire 

Les  Forces armées de la République démocratique du Congo ont condamné ce jeudi 11 juillet le non-respect par le gouvernement de Kigali de la trêve...

RDC : l’Ouganda nie tout soutient aux rebelles du M23 

Accusé de soutenir le M23, l’Ouganda a rejeté  ce mercredi le rapport de l’ONU l’accusant d’avoir facilité le passage des troupes du M23, ainsi que...