Dans la rubrique :

RDC: « Pourquoi le président Tshisekedi donne-t-il des jeeps aux députés nationaux ? » (JC Katende)

Pourquoi le président Tshisekedi donne-t-il des jeeps aux députés nationaux ? La question est de Jean-Claude Katende. C’est le président national de l’Assomption africaine de défense de droits de l’homme (ASADHO) en République démocratique du Congo. Dans son compte Twitter, la vendredi 18 juin, le président de la vieille organisation de défense des droits humains […]

Pourquoi le président Tshisekedi donne-t-il des jeeps aux députés nationaux ? La question est de Jean-Claude Katende. C’est le président national de l’Assomption africaine de défense de droits de l’homme (ASADHO) en République démocratique du Congo.

Dans son compte Twitter, la vendredi 18 juin, le président de la vieille organisation de défense des droits humains est allé plus loin dans ses interrogations. Il a même cherché à savoir l’origine et voire le budget dans lequel le chef de l’Etat congolais a puisé l’argent qui a acheté ces jeeps. « D’où vient l’argent qui a acheté ces jeeps ? C’était prévu dans quel budget ? Cet argent ne pouvait pas être affecté aux problèmes du peuple ? »

Et ce n’est pas tout. Le patron de l’ASADHO a par la même occasion invité l’Inspection générale des finances (IGF) à enquêter sur l’origine de cet argent. « LIGF devrait enquêter sur l’origine de cet argent », recommande Katende.

En rappel, c’est le président de l’Assemblée nationale, chambre Basse du Parlement congolais, Christophe Mboso Nkodia qui a révélé au magazine Jeune Afrique, qu’un lot de 250 jeeps étaient déjà au port de Matadi, en province du Kongo Central. Et que 250 autres jeeps devraient arriver d’ici fin juillet au même port. Des jeeps qui seront données aux députés nationaux, même ceux de l’opposition. Preuve du grand cœur du président Tshisekedi aux élus nationaux, a précisé Mboso au même magazine.

Sur le même thème

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

L’Abbé Jean-Bosco Bahala destitué de son poste de coordonnateur national du P-DDRCS

Quelques heures avant d'être révoqué, l'abbé Jean-Bosco Bahala avait communiqué à la presse qu'il était en mission à Kampala, en Ouganda.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

Report du procès Bukanga Lonzo au 11 novembre prochain 

Il s'agit du troisième renvoi dans cette affaire impliquant l'ancien premier ministre Matata Ponyo.

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.