Dans la rubrique :

RDC : Sama Lukonde échange avec quelques investisseurs américains sur l’investissement en RDC

Le Premier Ministre, Sama Lukonde Kyenge, a reçu le week-end une délégation des investisseurs américains venue échanger sur l’investissement en République Démocratique du Congo. Cette délégation a été conduite par Irène Esambo Diata, Ministre déléguée près le Ministre des Affaires Sociales, des Actions humanitaires et de la Solidarité nationale, chargée de personnes vivant avec handicap […]

Le Premier Ministre, Sama Lukonde Kyenge, a reçu le week-end une délégation des investisseurs américains venue échanger sur l’investissement en République Démocratique du Congo.

Cette délégation a été conduite par Irène Esambo Diata, Ministre déléguée près le Ministre des Affaires Sociales, des Actions humanitaires et de la Solidarité nationale, chargée de personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables.

Au sortir de leurs discussions elle a confié à la presse les raisons de leur visite.

« Je suis venue présenter au Premier Ministre les investisseurs qui veulent accompagner la République Démocratique du Congo dans plusieurs domaines, notamment l’environnement,
l’agriculture et même les infrastructures. Nous avons des investisseurs qui ont longtemps cherché à rencontrer les autorités de la République Démocratique du Congo, parce qu’ils veulent contribuer à l’action Gouvernementale. Ils savent qu’il y a une très grande vulnérabilité de la population.
Nous avons le fleuve, les rivières mais pour que la population accède à l’eau potable, c’est tout un problème. Nous avons des problèmes d’électricité. Nous avons des problèmes par rapport à l’agriculture » A-t-il fait savoir Irène Esambo.

Selon elle, ces opérateurs économiques américains disposent d’une technologie moderne dans ces différents domaines.

« Avec la nouvelle technologie qu’ils veulent amener.
Ils ont démontré comment ils peuvent produire de l’eau potable pour notre peuple. Le Premier Ministre a accepté mais il nous a recommandé de rencontrer les Ministères sectoriels parce qu’il y a beaucoup de choses techniques, qui doivent être discutées à ce niveau-là », a-t-elle ajouté.

Sur le même thème

L’Ouganda rejette catégoriquement toute implication avec les rebelles du M23 

Matata Twaha a vigoureusement nié ces allégations, dénonçant une manœuvre maladroite de l'ONU qui risque de refroidir les relations diplomatiques jusqu'alors cordiales.

Sud-kivu: le gouverneur Purusi suspend l’exploitation dans tous les sites miniers de la province

L'exploitation des minerais est suspendue sur toute l'étendue de la province du Sud-Kivu dès ce vendredi 19 juillet 2024. Il s'agit d'une décision du gouverneur de province, Jean-Jacques Purusi, à travers un arrêté.

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Bras de fer IGF-Cour des comptes, la société civile dénonce une attitude contre-productive

l'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) et la Ligue Congolaise de lutte contre la Corruption (LICOCO) ont dénoncé des attitudes contre productives à laquelle la Cour de compte s’illustre.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.