Affaire 500 jeeps ‘ l’Assemblée nationale éclaire l’opinion

Depuis quelques jours, l’affaire 500 jeeps offertes aux députés défraye la chronique au sein de l’opinion. Ainsi, pour éclairer la religion des congolais, Joseph Lembi, Rapporteur de l’Assemblée nationale a, mardi 22 juin, apporté toute la lumière dans cette affaire, confirmant que son institution avait suivi la procédure normale, qui a conduit à l’achat de […]

Depuis quelques jours, l’affaire 500 jeeps offertes aux députés défraye la chronique au sein de l’opinion. Ainsi, pour éclairer la religion des congolais, Joseph Lembi, Rapporteur de l’Assemblée nationale a, mardi 22 juin, apporté toute la lumière dans cette affaire, confirmant que son institution avait suivi la procédure normale, qui a conduit à l’achat de ces véhicules. C’est auprès d’une société de la place que ces jeeps ont été acquises dans » le respect des normes », a-t-il fait croire.

A en croire Joseph Lembi, la commande de ces jeeps est payée par une banque privée sur la base d’un accord entre celle-ci et l’Assemblée nationale. « Les jeeps commandées par le bureau comme à chaque législature seront accordées à crédit aux honorables débutés. Chaque institution a ses traductions et pratiques. À l’Assemblée nationale, à chaque législature, il a été décidé que le bureau acquiert des véhicules et les distribuent aux députés nationaux », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter :  » l’octroi des jeeps aux députés procède de l’engagement pris par le bureau de l’Assemblée nationale de donner un sens élevé au mandat représentatif et au statut des parlementaires ».

Sur le même thème

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.

Les conseillers communaux plaident pour l’organisation des élections des bourgmestres

Ils sont montés, ils ne veulent entendre rien d'autre que la tenue des élections. Plusieurs mois après leurs installations, les conseillers communaux ne voient pas leur utilité sans l'élection des nouveaux bourgmestres.