Assemblée nationale: Les députés de l’ECIDé rejettent l’offre des jeeps

L’offre de 500 jeeps aux députés nationaux ne cesse de faire parler l’opinion tant nationale qu’internationale. Ce vendredi 25 juin , les députés de l’ECIDé parti cher à Martin Fayulu, ont officiellement rejeté l’offre. Ils l’ont signifié au cours d’une conférence de presse tenue au siège de leur parti, situé sur le boulevard triomphal, dans […]

L’offre de 500 jeeps aux députés nationaux ne cesse de faire parler l’opinion tant nationale qu’internationale. Ce vendredi 25 juin , les députés de l’ECIDé parti cher à Martin Fayulu, ont officiellement rejeté l’offre.

Ils l’ont signifié au cours d’une conférence de presse tenue au siège de leur parti, situé sur le boulevard triomphal, dans la commune de Kasa Vubu.

Une occasion pour ces élus, d’inviter Christophe Mboso, président de la chambre basse du parlement à démissionner de ses fonctions.

 » Nous demandons au Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia à démissionner sans atermoiements « , a indiqué Jean-Baptiste Kasekwa dans une déclaration, à l’issue de la conférence.

Il sied de noter que cette déclaration a été signée par 4 députés de l’ECIDé parmi lesquels, Ados Ndombasi.

Sur le même thème

La MONUSCO ne partira pas de la province du Nord-Kivu

Finalement, la MONUSCO ne va pas quitter la province du Nord-Kivu. L'annonce a été faite par la ministre congolaise chargée des affaires étrangères. Une annonce largement critiquée dans l'opinion à Goma.

L’Abbé Jean-Bosco Bahala destitué de son poste de coordonnateur national du P-DDRCS

Quelques heures avant d'être révoqué, l'abbé Jean-Bosco Bahala avait communiqué à la presse qu'il était en mission à Kampala, en Ouganda.

Report du procès Bukanga Lonzo au 11 novembre prochain 

Il s'agit du troisième renvoi dans cette affaire impliquant l'ancien premier ministre Matata Ponyo.

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

Judith Suminwa prêche l’exemplarité à son gouvernement

L’exemplarité des responsables que nous sommes nous astreint à être les premiers à respecter nos textes légaux et réglementaires, notamment le Code de la route? déclare la PM Judith Suminwa à son gouvernement.