Dans la rubrique :

Kinshasa: Sama Lukonde échange avec les députés nationaux et sénateurs de la Mongala

Le Premier ministre Sama Lukonde, a reçu ce mardi 29 juin 2021, le caucus des députés nationaux et sénateurs de la province de la Mongala. Le développement socio-économique de cette province a été au menu de cet échange, a indiqué le porte-parole de cette délégation, Léon Mondole. « Nous venons d’être reçus par le Premier […]

Le Premier ministre Sama Lukonde, a reçu ce mardi 29 juin 2021, le caucus des députés nationaux et sénateurs de la province de la Mongala.

Le développement socio-économique de cette province a été au menu de cet échange, a indiqué le porte-parole de cette délégation, Léon Mondole.

« Nous venons d’être reçus par le Premier ministre. Nous avons échangé sur la situation politique et sécuritaire délétère dans cette province de la Mongala. Nous avons passé en revue toute la situation qui est à la base du dysfonctionnement de la province aujourd’hui, notamment la mise en place d’une mafia politico-financière qui fait qu’il y ait un réseau qui perçoit les recettes des grandes entreprises de la Mongala à partir de Kinshasa ».

Selon lui, le chef du gouvernement les a rassurés que dans le cadre de son programme, il va s’investir pour que les grands dossiers de cette province, notamment la question des infrastructures, soient inscrits parmi les priorités de son gouvernement.

Sur le même thème

L’Ouganda rejette catégoriquement toute implication avec les rebelles du M23 

Matata Twaha a vigoureusement nié ces allégations, dénonçant une manœuvre maladroite de l'ONU qui risque de refroidir les relations diplomatiques jusqu'alors cordiales.

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.