Dans la rubrique :

RDC: Le Ministre de la fonction publique va en guerre contre les agents fictifs

Le Vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique Jean Pierre Lihau a reçu l’aval du conseil de ministre pour lutter contre les agents fictifs, doublons et autres cumulards au sein de l’administration publique.. Cette décision du conseil de ministres fait suite à l’exposé du ministre, de plusieurs cas litigieux décelés dans le fichier de référence […]

Le Vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique Jean Pierre Lihau a reçu l’aval du conseil de ministre pour lutter contre les agents fictifs, doublons et autres cumulards au sein de l’administration publique..

Cette décision du conseil de ministres fait suite à l’exposé du ministre, de plusieurs cas litigieux décelés dans le fichier de référence de l’administration publique (FRAP).

« S’agissant de la maîtrise des effectifs,le vice Premier ministre, ministre de la fonction publique a annoncé au conseil que plusieurs cas litigieux ont été décelés dans le fichier de référence de l’administration publique (FRAP),il s’agit entre autres des cas des doublons, des cumulards, d’agents fictifs et autres détenteurs des faux matricules, qui font perdre au Trésor public plus au moins 20 millions USD par mois, soit environ 240 millions USD par an » Peut-on lire dans le compte rendu du conseil des ministres du 2 juillet dernier. .

Notons qu’une commission a été mise en place sous la coordination de Jean Pierre Lihau afin de certifier les cas précités de fraude et de s’atteler à une remontée sécurisée des données des agents et fonctionnaires des provinces vers le Fichier central.

Sur le même thème

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.

Les conseillers communaux plaident pour l’organisation des élections des bourgmestres

Ils sont montés, ils ne veulent entendre rien d'autre que la tenue des élections. Plusieurs mois après leurs installations, les conseillers communaux ne voient pas leur utilité sans l'élection des nouveaux bourgmestres.