Dans la rubrique :

Affaire émoluments de députés : Alfred Maisha regrette de la tournure des allégations de Martin Fayulu

Le député national Alfred Maisha, note avec émoi l’ampleur que prennent les allégations de l’opposant congolais Martin Fayulu, président de l’engagement citoyen pour le développement (Ecidé), affirmant que les émoluments des députés nationaux sont de 21.000$ chaque mois. Pour cet élu de la ville de Bukavu et cadre de l’Union pour la nation congolaise (UNC) […]
Le député national Alfred Maisha, note avec émoi l’ampleur que prennent les allégations de l’opposant congolais Martin Fayulu, président de l’engagement citoyen pour le développement (Ecidé), affirmant que les émoluments des députés nationaux sont de 21.000$ chaque mois. Pour cet élu de la ville de Bukavu et cadre de l’Union pour la nation congolaise (UNC) ces fausses allégations ne visent qu’à ternir l’image du pays.

 

Si pour certains opposants, à l’instant de Jean-Baptiste Kasekwa député national élu de la ville de Goma, cette déclaration de Fayulu est vraie, d’autres par contre estiment qu’elle est fausse et ne doit pas faire objet du débat.

Au cours d’une interview à la presse de Goma ce dimanche 4 septembre, ce parlementaire regrette le faite que cet opposant puisse vendre une mauvaise image de tout un pays pour avoir fait des déclarations mensongères.

« Cette question n’est pas épineuse telle que vous le pensez. C’est une question qu’on a jeté dans l’opinion comme on a voulu le faire. J’ai seulement regretté que son initiateur est un personnage qu’on croyait être capable de diriger la RDC. C’est vraiment étonnant. On peut faire l’opposition, c’est pas mauvais; mais vendre négativement l’image de son pays pour une raison ou une autre c’est là où se trouve le problème » a-t-il fait savoir.

Alfred Maisha a, par la même occasion, condamné le fait qu’à cause de ces propos de Martin Fayulu, certains députés européens commencent à demander à leur gouvernement d’arrêter l’aide de développement en direction de la RDC pour le fait que le parlementaire congolais toucherait plus qu’un premier ministre en Europe.

A la question de savoir combien il touche en tant que député national, M. Maisha révélé avec insistance que les émoluments de députés nationaux sont de 14 millions de francs congolais. Il demande à l’opposant Fayulu étant aussi député national, « d’imprimer ses propres relevés bancaires et prouver où sont les 21.000$ au lieu de spéculer dans les médias » dit-il.

Sur le même thème

L’Ouganda rejette catégoriquement toute implication avec les rebelles du M23 

Matata Twaha a vigoureusement nié ces allégations, dénonçant une manœuvre maladroite de l'ONU qui risque de refroidir les relations diplomatiques jusqu'alors cordiales.

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.