Dans la rubrique :

Tournée de V. Kamerhe à l’Est : Liliane Banga mobilise les militants pour un accueil « chaleureux »

A seulement 24 heures du début de la tournée de Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) à l’Est de la RDC, les appels à la mobilisation continuent à fuser de partout. Liliane Banga Lwaboshi, coordinatrice de l’UNC près du SGA et ancienne vice -ministre de l’enseignement supérieur et universitaire a […]

A seulement 24 heures du début de la tournée de Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) à l’Est de la RDC, les appels à la mobilisation continuent à fuser de partout.

Liliane Banga Lwaboshi, coordinatrice de l’UNC près du SGA et ancienne vice -ministre de l’enseignement supérieur et universitaire a appelé tous les militants et sympathisants de ce parti politique de réserver un accueil chaleureux à leur président national qui sera en caravane de paix dans cette partie du pays.

« Mme Liliane Banga Lwaboshi invite tous les cadres, militants-militantes et sympathisants de l’UNC Sud-Kivu de se mobiliser en activant tous les canaux pour réserver un accueil chaleureux et digne à leur leader, fils et frère, l’Honorable Vital Kamerhe Président de l’UNC», lit-on dans un communiqué samedi 10 septembre.

A noter que, l’ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat va débuter sa tournée à l’Est du pays le lundi 12 septembre par la ville de Goma, puis les fins fonds de la province du Nord Kivu, ce, avant de se rendre à Bukavu au Sud-kivu, le 15 septembre prochain.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.