Dans la rubrique :

Le manque de sécurité juridique empêche l’investissement espagnol en RDC (Carlos Robles)

La République démocratique du Congo (RDC) et l’Espagne entretiennent une bonne relation diplomatique depuis plusieurs temps maintenant. Malgré cette coopération, aucun investisseur espagnol n’est présent au pays de Felix Tshisekedi alors que compté parmi les plus grands investisseurs en Europe. Lors d’une matinée d’échanges diplomatiques et culturels ce mercredi 26 octobre, l’ambassadeur Espagnol en RDC, […]


La République démocratique du Congo (RDC) et l’Espagne entretiennent une bonne relation diplomatique depuis plusieurs temps maintenant.

Malgré cette coopération, aucun investisseur espagnol n’est présent au pays de Felix Tshisekedi alors que compté parmi les plus grands investisseurs en Europe.

Lors d’une matinée d’échanges diplomatiques et culturels ce mercredi 26 octobre, l’ambassadeur Espagnol en RDC, Carlos Robles Fraga a évoqué l’insécurité juridique comme l’une des raisons.

« Pourquoi il n’y a pas d’investisseurs espagnol ? Je vais le dire plus haut mais pas plus clair. C’est le manque de sécurité juridique. Et ainsi, ça ne marche pas », a-t-il laissé entendre.

Il préconise ainsi, la réforme de la culture juridique. « Les nouvelles générations, vous devez changer la culture juridique, parce qu’au fond c’est vous qui êtes perdants. Vous êtes entrain de subir les conséquences », a martelé le diplomate Carlos Robles.

Ce dernier dit espérer avoir des échanges la semaine prochaine à Madrid en vue d’inciter les compagnies espagnoles à investir en RDC. « Je crois au futur de ce pays », a-t-il lâché.

Ce moment d’échange avec le diplomate espagnol a réuni des journalistes, étudiants ainsi que bien d’autres jeunes qui ont tour à tour posé des questions notamment sur l’octroi des bourses et la position de l’Espagne par rapport à l’agression de la RDC par le M23 sous couvert du Rwanda.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.