Dans la rubrique :

Insécurité à l’Est : L’ONU appelle le M23 à se retirer de toutes les positions occupées

L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour la région des Grands Lacs, Huang Xia appelle les terroristes du M23 à cesser  » immédiatement toute forme de violence et à s’engager résolument dans le processus de désarmement volontaire ”. « Il appelle en outre le M23 à se retirer de toutes les positions occupées conformément […]


L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour la région des Grands Lacs, Huang Xia appelle les terroristes du M23 à cesser  » immédiatement toute forme de violence et à s’engager résolument dans le processus de désarmement volontaire ”.

« Il appelle en outre le M23 à se retirer de toutes les positions occupées conformément à la décision prise par les chefs d’État de la CAE dans leur communiqué du 30 juin 2022», peut-on lire dans un communiqué rendu public mardi dernier.

Au regard de l’instabilité qui sévit à l’Est de la RDC, ce document ajoute que, l’Organisation des Nations-Unies ( ONU) réaffirme sa volonté  » inébranlable » d’apporter son plein soutien aux efforts régionaux en cours.

Huang Xia souligne également l’importance des mesures à prendre par les parties prenantes pour mettre en œuvre les accords lors des récents engagements régionaux. Ceci, d’après lui, afin de créer la base pour faire avancer la paix et la stabilité par un dialogue “ouvert”, franc et “sincère ».

« Huang Xia, l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour la région des Grands Lacs salué l’engagement politique et diplomatique soutenu des dirigeants de la région en réponse à la détérioration de la situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo et aux tensions entre des pays de la région », peut-on lire dans un document.

Il a aussi rappelé les engagements pris au titre de l’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région signé à Addis-Abeba le 24 février 2013. Pour lui, ce mécanisme va permettre de s’attaquer aux causes profondes de l’instabilité dans l’Est de la RDC et instaurer une paix.

Sur le même thème

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.