Dans la rubrique :

Homologation des stades : La FECOFA sollicite une faveur de la CAF

Après la réaction du ministère des Sports, la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) sort de son silence à son tour. Face à l’invalidation du stade des Martyrs et de Kibassa Maliba par la Confédération Africaine de Football (CAF), la FECOFA sollicite une mesure de grâce pour la Sélection nationale de A et les clubs […]

Après la réaction du ministère des Sports, la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) sort de son silence à son tour. Face à l’invalidation du stade des Martyrs et de Kibassa Maliba par la Confédération Africaine de Football (CAF), la FECOFA sollicite une mesure de grâce pour la Sélection nationale de A et les clubs congolais engagés aux compétitions inter-clubs.

Dans sa lettre adressée à la CAF, la FECOFA a lâché qu’elle a pris bonne note du rapport d’inspection de l’instance qui gère l’organisation du football continental sur la désapprobation des stades publics de la République Démocratique du Congo.

En revanche, elle a fait savoir son désir ardent de pouvoir arracher une faveur de la CAF afin que les Léopards A et les 4 représentants de la RDC en Ligue des champions et en Coupe de la Confédération puissent se produire au stade des Martyrs lors de leurs prochaines échéances qui s’avère cruciales.

« Tout en reconnaissant la patience des observations formulées dans les commentaires annexés à votre précité, nous venons très respectueusement auprès de votre autorité, solliciter une mesure exceptionnelle de levée temporairement cette mesure qui met en difficulté notre sélection nationale A, pour la troisième journée des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023, ainsi que nos trois clubs engagés aux compétitions interclubs en l’occurrence, l’AS V Club, le DC Motema Pembe, le FC ST Eloi Lupopo » lit-on dans ce document.

Elle explique dans cette lettre que cette « démarche est motivée le fait que le Gouvernement de la République a fourni des efforts par la rénovation de notre stade, et vient de prendre l’engagement ferme de poursuivre les travaux en tenant compte des commentaires émis par la mission d’inspection, et de solliciter une nouvelle inspection dans 30 jours »

À titre de rappel, à la suite de sa mission d’inspection des infrastructures sportives en RDC, la CAF a fourni son rapport le 09 février dernier pour renseigner qu’elle a validé le stade Tout Puissant Mazembe et invalide le Kibassa Maliba et le stade des Martyrs. Par conséquent, elle a exigé à la Commission de gestion ce stade de Kinshasa de fermer les portes afin de poursuivre les travaux de sa modernisation selon son cahier des charges.

Sur le même thème

Éliminatoires CAN U20 : Guy Bukasa dévoile sa présélection 

Quelques mois avant les éliminatoires prévus en septembre prochain, le sélectionneur des Léopards U20 cherche l’équipe idéale. Après le stage de binationaux, le coach Guy Bukasa met un cap sur les talents locaux.

CAF C1 : Maniema Union affronte Ngezi Platinum d’Ouganda au premier tour des éliminatoires

Des quatre clubs congolais engagés dans ces compétitions, seule la formation de Maniema Union dispute le premier tour préliminaire. 

Éliminatoires CAN 2025 : la Caf dévoile son calendrier, les Léopards fixés de leurs...

La CAF vient de dévoiler son calendrier des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2025 prévu au Maroc. Selon ce calendrier les Léopards vont joueurs leurs deux premières rencontre dans l’intervalle du 02 au 10 septembre.

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...