Dans la rubrique :

Loi Tshiani : Le cardinal Ambongo dit non au nom de l’unité nationale

Le cardinal Fridolin Ambongo s’oppose farouchement contre la proposition de loi dit Tshani qui stipule que seuls les congolais de père et de mère accèdent à la magistrature suprême. Au cours de la messe que ce prélat catholique a dite hier dimanche en la cathédrale Notre dame du Congo à Kinshasa, à l’occasion de la […]

Le cardinal Fridolin Ambongo s’oppose farouchement contre la proposition de loi dit Tshani qui stipule que seuls les congolais de père et de mère accèdent à la magistrature suprême.

Au cours de la messe que ce prélat catholique a dite hier dimanche en la cathédrale Notre dame du Congo à Kinshasa, à l’occasion de la solennité pascale, il a fait savoir que cette loi sera encore une fois la source des plusieurs soulèvements et revendications à travers le pays. Pour lui, la RDC connaît à ces jours plusieurs problèmes, intitulé d’en rajouter d’autres.

« Nous avons déjà beaucoup de problèmes à l’est ainsi qu’à l’ouest du pays. Cette proposition viendra empirer la situation pourtant nous avons plusieurs autres priorités sur lesquelles nous devons nous concentrer» a-t-il dit dans son sermon.

Depuis les préparatifs de l’arrivée du souverain pontife en République démocratique du Congo, le cardinal Ambongo s’est réservé des plusieurs discours, ce qui aurait déjà manqué à certains fidèles catholiques qui ont applaudi ces propos de ce membre de la Curie romaine.

Il sied de noter que cette loi sur la nationalité congolaise a été initiée par le professeur Noel Tshiani et déposée à l’assemblée nationale par le député national Nsingi Pululu. Elle est déjà alignée pour la prochaine session prévue.
Le camp Katumbi se sent particulièrement menacé par cette loi qui exclut automatiquement leur leader Moise Katumbi dans la course pour la présidentielle en décembre prochain.

Sur le même thème

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.