Félix Tshisekedi : «Je n’ai aucune leçon à recevoir de Moïse Katumbi»

Le président de la République démocratique du Congo a accordé dans la nuit du jeudi à ce vendredi 17 novembre, un entretien à France 24 et RFI, à quelques semaines de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023. Candidat à sa réélection, Félix Tshisekedi se dit « serin » et défend son bilan avant l’échéance électorale. […]

Le président de la République démocratique du Congo a accordé dans la nuit du jeudi à ce vendredi 17 novembre, un entretien à France 24 et RFI, à quelques semaines de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023.

Candidat à sa réélection, Félix Tshisekedi se dit « serin » et défend son bilan avant l’échéance électorale. Il répond également aux attaques de l’opposition et notamment de son rival Moïse Katumbi, également candidat à la magistrature suprême.

Dans ses mots, Félix Tshisekedi ne s’inquiète pas des rumeurs de report du scrutin. « Nous, le gouvernement, nous n’avons encore reçu aucune indication selon laquelle il n’y aurait pas d’élections. Tout porte à croire que cela va se passer le 20 », confirme le Président de République sauf changement de dernière minute.

Félix Tshisekedi regrette que les violences dans le Nord-Kivu, ne permettent pas d’y tenir les élections à cette date. « Je vous ai dit que pour Rutshuru, pour le Masisi, c’était mort pour les élections en ce moment. Je l’avale avec difficulté mais je l’avale », déplore-t-il.

Alors que le conflit avec les terroristes du M23 à l’Est du pays gagne en intensité depuis le mois d’octobre, Félix Tshisekedi affirme que ceux-ci « ne reprendront pas Goma », ville que ces terroristes et leurs alliés convoitent depuis quelques temps, pour pousser Kinshasa sur la table de discussion avec un avantage en leur guise.

Sur le même thème

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

La MONUSCO ne partira pas de la province du Nord-Kivu

Finalement, la MONUSCO ne va pas quitter la province du Nord-Kivu. L'annonce a été faite par la ministre congolaise chargée des affaires étrangères. Une annonce largement critiquée dans l'opinion à Goma.

L’Abbé Jean-Bosco Bahala destitué de son poste de coordonnateur national du P-DDRCS

Quelques heures avant d'être révoqué, l'abbé Jean-Bosco Bahala avait communiqué à la presse qu'il était en mission à Kampala, en Ouganda.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

Report du procès Bukanga Lonzo au 11 novembre prochain 

Il s'agit du troisième renvoi dans cette affaire impliquant l'ancien premier ministre Matata Ponyo.