Dans la rubrique :

Nord Kivu: poursuite des combats à Mushaki quelques jours avant l’expiration du mandat de l’EAC

Quelques heures avant l’expiration du mandat de la force régionale de l’EAC, au Nord Kivu, les affrontements se poursuivent sur l’axe Mushaki dans le territoire de Masisi. Pendant ce temps, les troupes ougandaises de cette force régionale restent dans leurs positions habituelles dans le territoire de Rutshuru. Les affrontements se sont encore poursuivis ce mercredi […]

Quelques heures avant l’expiration du mandat de la force régionale de l’EAC, au Nord Kivu, les affrontements se poursuivent sur l’axe Mushaki dans le territoire de Masisi. Pendant ce temps, les troupes ougandaises de cette force régionale restent dans leurs positions habituelles dans le territoire de Rutshuru.

Les affrontements se sont encore poursuivis ce mercredi depuis tôt dans la matinée dans plusieurs villages du territoire de Masisi entre les rebelles du M23 et les forces armées de la RDC coalisées aux Wazalendo.

Positionnée dans différents coins qui donnent accès à plusieurs collines de Masisi, l’armée congolaise écarte toute tentative d’avancement des rebelles vers la cité de Mushaki précisent des sources militaires.
Lundi et mardi, des bombardements de l’aviation des FARDC sur la colline de Musungati vers rutobotobo et Rumeneti, ont stoppé l’avancée des rebelles du M23.

Ces combats surviennent seulement deux jours avant l’expiration du mandat de la force régionale de l’EAC sur le sol congolais. Des sources de la société civile dans le territoire de Rutshuru font que les troupes ougandaises restent installées dans leurs anciennes positions sans aucun signe de départ. Pendant ce temps, d’autres troupes plient déjà leurs bagages.

Dimanche 03 décembre dernier, la première vague constituée d’une centaine de militaires kényans a été rapatriée dans leur pays d’origine via à l’aéroport international de Goma.

Sur le même thème

Procès Nangaa et consorts: sur les 25 prévenus, 5 sont devant la barre

Corneille Nangaa et 25 de ses coaccusés seront jugés par contumace à l'issue d'un procès initié dans la capitale congolaise par le ministre de la justice Constant Mutamba.

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

La MONUSCO ne partira pas de la province du Nord-Kivu

Finalement, la MONUSCO ne va pas quitter la province du Nord-Kivu. L'annonce a été faite par la ministre congolaise chargée des affaires étrangères. Une annonce largement critiquée dans l'opinion à Goma.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

RDC : Constant Mutamba prend des mesures radicales à  l’égard de l’église

Désormais, tout Pasteur d’une église en RDC doit obtenir un permis d’exercice de culte délivré par le ministère de la Justice.