Dans la rubrique :

Le président burundais Evariste Ndayishimye prêche l’unité à la jeunesse congolaise

Le président burundais, Evariste Ndayishimye en séjour a Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo appelle la jeunesse congolaise à l’union et au vivre ensemble. C’était à l’occasion d’une conférence avec cette jeunesse congolaise tenue ce 21 janvier 2024 à l’hôtel fleuve congo sous le thème « Agenda jeunesse paix et sécurité ». Le surnommé champion […]

Le président burundais, Evariste Ndayishimye en séjour a Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo appelle la jeunesse congolaise à l’union et au vivre ensemble.

C’était à l’occasion d’une conférence avec cette jeunesse congolaise tenue ce 21 janvier 2024 à l’hôtel fleuve congo sous le thème « Agenda jeunesse paix et sécurité ».

Le surnommé champion de l’union africaine, Evariste Ndayishime est revenu sur les propos jadis tenus par le président congolais épargnant me peuple rwandais des conflits qui, depuis des décennies oppose la RDC au Rwanda en jetant la responsabilité de toute ces turbulences diplomatiques aux responsables rwandais avec a sa tête Paul Kagame.

« Les jeunes devraient comprendre que l’union est la plus importante, nos frères Rwandais n’ont aucun problème avec d’autres peuples. Le problème reste au niveau des dirigeants. Il n y a pas de mauvaises troupes, il y a plutôt des mauvais chefs« , a expliqué le Président Burundais.

Depuis le début de la guerre dans la partie Est de la RDC, Evariste Ndayishimye, alors président de la Communaute Est Africaine est considéré comme un ami de taille de Felix Tshisekedi et du peuple congolais, tous deux soupçonnés dans la foulée de vouloir renverser le régime de Kigali en se servant de la milice rwandaise de FDLR.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.