Dans la rubrique :

Découvrez la configuration des assemblées provinciales de la nouvelle législature

Plusieurs assemblées provinciales issues des législatives du 20 décembre ont tenu, lundi 5 février, leur plénière d’ouverture pour la nouvelle législature de la troisième République.   Ces bureaux provisoires, installés par les administrateurs de ces chambres, ont pour missions principales de valider les pouvoirs des députés provinciaux, d’élaborer le  règlement intérieur et d’organiser l’élection du bureau […]

Plusieurs assemblées provinciales issues des législatives du 20 décembre ont tenu, lundi 5 février, leur plénière d’ouverture pour la nouvelle législature de la troisième République.  

Ces bureaux provisoires, installés par les administrateurs de ces chambres, ont pour missions principales de valider les pouvoirs des députés provinciaux, d’élaborer le  règlement intérieur et d’organiser l’élection du bureau définitif. 

Parmi ces provinces qui ont vécu cette plénière inaugurale figurent : le trois Kasaï, la Tshopo, Lomami,Lualaba, Mai-Ndombe, Haut-Uélé,  Haut -Katanga. A Kinshasa, le député provincial Honoré Amous Mbokoso, élu de la commune de Kimbanseke, a été désigné président du bureau provisoire de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), en sa qualité de doyen d’âge (68 ans). 

Il est assisté de deux adjoints : le député provincial Daniel Iyeli Molangi (27 ans), élu de Ngaliema et Édith Bahati (33 ans), élue de Limete, désignés respectivement 1e et 2ᵉ vice-présidents de l’APK.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.