Dans la rubrique :

Goma: des militaires arrêtés après avoir tiré des balles à l’aéroport

La situation est redevenue calme dans et autour de l’aéroport international de Goma ce samedi 16 mars 2024 après qu’une panique a été observée dans cette partie de la ville de Goma depuis tôt le matin. Tout est parti des coups de balles qui ont retenti entre 5 heures et 6 heures du matin au […]

La situation est redevenue calme dans et autour de l’aéroport international de Goma ce samedi 16 mars 2024 après qu’une panique a été observée dans cette partie de la ville de Goma depuis tôt le matin.

Tout est parti des coups de balles qui ont retenti entre 5 heures et 6 heures du matin au niveau de l’aéroport. Sans avoir plus de précisions, les habitants des quartiers Bujovu, Virunga et Murara se sont réveillés avec la peur au ventre.

Les premières informations recoupées ont rapporté qu’il s’agissait d’une dispute entre les éléments des FARDC qui sont actuellement cantonnés au niveau de l’aéroport et qui revendiquaient leur déploiement sur la ligne de front pour faire face à la rébellion du M23. D’autres sources ont fait savoir que ces derniers réclamaient plutôt leur solde.

Faux; rétorque le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike Kaiko porte-parole de l’armée congolaise au Nord Kivu. Au cours d’une interview avec nous, cet officier de l’armée congolaise fait qu’il s’agissait juste d’un cas d’indiscipline au sein de l’armée « comme dans toutes les armées du monde ».

Notre source précise que la situation a été vite maîtrisée et que tout ce qui se dit dans les réseaux sociaux n’est qu’une récupération montée de toute pièce par l’ennemi.

« c’était un militaire qui a été le premier a tiré et puis les autres ont suivi. Nous les avions arrêtés, malheureusement ils n’ont aucune revendication. D’ailleurs, nous avons commencé dès ce matin à les  déployer sur le front et tout est calme déjà» a dit le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko Guillaume.

Actuellement, l’aéroport international de Goma est plein des militaires venus de différentes provinces en renfort à ceux qui sont sur le champ de batailles.

Sur le même thème

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...