Dans la rubrique :

Nord Kivu: des Wazalendo mettent fin à vie d’un « boy chauffeur » à Walikale

Au Nord-Kivu, dans le territoire de Walikale, les présumés Wazalendo ont mis fin à la fin d’un jeune Aide chauffeur dans la soirée du vendredi 19 avril vers 17 heures à Katobi-Mera, sur la route Mpeti-Pinga.  Le seul péché de cet homme c’est de n’avoir pas payé le jeton exigé à la barrière par ce […]

Au Nord-Kivu, dans le territoire de Walikale, les présumés Wazalendo ont mis fin à la fin d’un jeune Aide chauffeur dans la soirée du vendredi 19 avril vers 17 heures à Katobi-Mera, sur la route Mpeti-Pinga.  Le seul péché de cet homme c’est de n’avoir pas payé le jeton exigé à la barrière par ce groupe d’autodéfense.

En compagnie de son chauffeur , ce jeune convoyeur a été tué au niveau de Katobi pendant qu’il se rendait à Pinga en compagnie de son chauffeur. Comme d’habitude , tout véhicule qui fréquente cet axe routier est exigé de s’arrêter au niveau de cette barrière, contrôlée par les Wazalendo de l’aile Nduma Defense of Congo où ils payent une taxe avant de traverser la barrière.

Tout est parti du moment où le convoi des véhicules est arrivé sur cette barrière. Les chauffeurs des camions ont tous étaient obligés de donner leurs jetons avant de passer. Des sources concordantes font savoir que ce jeune boy-chauffeur a demandé à son chauffeur de n’est pas payer. « Oui, il a été abattu sur le champ. L’un des porteurs d’armes l’a écouté en train de dire à son chauffeur de n’est pas donner l’argent pour payer la taxe. Sans pitié, cet homme a chargé son arme et a tiré sur lui» a rapporté notre source.

D’autres personnes qui ont hésité à payer leur taxe ont été  torturées pour les intimider. On a eu quelques blessés qui, par la suite ont été acheminés dans une structure de santé de Walikale pour des soins appropriés.

Une situation qui a été à la base d’une manifestation de colère qui eu lieu à Pinga depuis de ce samedi dans la matinee. Plusieurs jeunes ainsi que d’autres habitants de Pinga sont descendus dans la rue pour denoncer cette tuerie sauvage de l’un de leur. Ils exigent qu’il n’y ait plus de barrière à cet endroit.

Sur le même thème

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...

Procès/Tentative de Coup d’Etat : Marcel Malanga rejette tout sur son père 

Marcel Malanga, fils du chef présumé responsable du coup d'État" du 19 mai à Kinshasa, tué sur le coup, affirme avoir été embarqué de...

Incendies interminables à Bukavu : le cadre de concertation exige l’ouverture des enquêtes judiciaires

Depuis le début du mois de mai 2024, la ville de Bukavu a enregistré une dizaine d'incendies qui ont causé plusieurs dégâts humains et...