Dans la rubrique :

Kinshasa : Félix Tshisekedi préside la deuxième réunion de la Task Force du Haut Commandement militaire 

Cette réunion avait pour objectif de définir les orientations à suivre et de donner l'ordre au Haut commandement militaire d'exécuter les mesures décidées pour préserver l'intégrité territoriale de la RDC

Le président Félix Tshisekedi a présidé lundi la deuxième réunion de la Task Force élargie du Haut commandement des Forces armées de la République démocratique du Congo. 

Cette réunion avait pour objectif de définir les orientations à suivre et de donner l’ordre au Haut commandement militaire d’exécuter les mesures décidées pour préserver l’intégrité territoriale de la RDC, comme l’a rapporté la présidence congolaise dans un communiqué.  

Lors de cette réunion, le Commandant suprême des FARDC et de la Police nationale a défini les orientations à suivre et a donné l’ordre au Haut commandement militaire d’exécuter les mesures décidées pour préserver l’intégrité territoriale de la RDC.  

En plus du Haut commandement militaire, cette rencontre a rassemblé le VPM/Défense, les responsables des services de sécurité et certains conseillers du Chef de l’État afin d’évaluer la situation militaire et sécuritaire dans l’Est de la RDC.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.