Auteur/autrice : Asaph Mawonda

Licencié en Sciences de l’information et de la communication. Journaliste, rédacteur et reporter spécialiste des questions politiques. Journaliste spécialiste en culture et Fact-checker

Pour des raisons personnelles, l’archevêque Dodo Kamba a démissionné de ses fonctions de président évêque général et représentant légal de l’Église du réveil du Congo (ERC). « En effet, dans le souci de consolider la paix, la cohésion, l’unité nationale et la quiétude chèrement acquises au prix de plusieurs sacrifices dans notre cher et beau Pays, en bon leader, Père de famille et Homme Spirituel, à la suite des raisons personnelles, je vous informe de ma démission à la tête de l’Institution Confessionnelle Eglise du Réveil du Congo, ERC en sigle, entant que Président Evêque Général et Représentant Légal »,…

Lire la suite

Ce mardi 27 février à Luanda, le président Félix Tshisekedi a eu un tête-à-tête avec son homologue angolais, Joao Lourenço sur la situation sécuritaire dans l4est de la République démocratique du Congo. D’après la présidence, le président congolais a réitéré sa position sur le retrait immédiat des troupes militaires du RDF du territoire congolais, la cessation des hostilités au front et le cantonnement des rebelles du groupe terroriste M23. Sur initiative du Président angolais, ce huis clos de Luanda est la suite du mini-sommet sur la sécurité dans l’Est de la RDC organisé le 18 février 2024 à Addis-Abeba, en…

Lire la suite

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et Francophonie, Christophe Lutundula s’est entretenu lundi 26 février à Kinshasa, avec l’ambassadeur algérien M. Mohamed Yazid Bouzid pour clarifier la visite effectuée par le Chef d’état-major de l’armée algérienne à Kigali. La République démocratique du Congo se mettre vigilante face au régime de Kigali qui soutient les rebelles du M23. Le 19 février dernier, le Général d’Armée algérienne Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a entamé une visite officielle au Rwanda. « Sur invitation de Monsieur le Général d’Armée Mubarakh Muganga, Chef d’Etat-Major de Défense rwandais, Monsieur le Général…

Lire la suite

C’est dans une conférence de presse tenue ce lundi 26 février que Jean Jacques Mamba, ancien cadre du Mouvement de Libération du Congo (MLC) et proche de Jean-Pierre Bemba a annoncé son adhésion à l’Alliance Fleuve Congo (AFC) de Corneille Nangaa. D’ores et déjà, cet ancien élu de la Lukunga s’aligne derrière l’ancien président de la CENI dans un mouvement politico-rebelle qui collabore étroitement avec les rebelles du M23. Il a choisi de rejoindre l’Alliance Fleuve Congo (AFC) pour faire barrage à « la dérive totalitaire de Monsieur Tshisekedi », dit-il. « Le désormais Maréchal TSHISEKEDI et sa famille très active, règnent…

Lire la suite

C’est dans une conférence de presse tenue ce lundi 26 février que Jean Jacques Mamba, ancien cadre du Mouvement de Libération du Congo (MLC) et proche de Jean-Pierre Bemba a annoncé son adhésion à l’Alliance Fleuve Congo (AFC) de Corneille Nangaa. D’ores et déjà, cet ancien élu de la Lukunga s’aligne derrière l’ancien président de la CENI dans un mouvement politico-rebelle qui collabore étroitement avec les rebelles du M23. Il a choisi de rejoindre l’Alliance Fleuve Congo (AFC) pour faire barrage à « la dérive totalitaire de Monsieur Tshisekedi », dit-il. « Le désormais Maréchal TSHISEKEDI et sa famille très active, règnent…

Lire la suite

Il n’y aura aucune solution militaire aux problèmes et divergences au sein de la famille africaine. C’est ce qu’a rappelé, mercredi 21 février, le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat sur la recrudescence de tension dans l’Est de la République démocratique du Congo. Il réitère son appel à la désescalade rapide et interpelle les dirigeants de la région, notamment ceux de la RDC et du Rwanda à privilégier le dialogue dans le cadre des deux mécanismes africains dirigés respectivement par S.E Joâo Lorenzo Président de la République d’Angola et S.E Uhuru Kenyatta ancien président du Kenya,…

Lire la suite

La République démocratique du Congo a dénoncé mercredi 21 février, la signature d’un accord entre l’Union européenne (UE) et le Rwanda sur la création de la chaine de valeur pour les minerais stratégiques et critiques. Le gouvernement congolais estime que le sous-sol rwandais ne regorge pas de minerais critiques et stratégiques recherchés actuellement dans le monde (coltan, cobalt, lithium, niobium…). Dans son communiqué, le ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, argumente que c’est une façon pour l’UE d’encourager la poursuite du pillage des richesses congolaises par le Rwanda. « Ce qui contraire aux engagements de l’Union Européenne notamment au point…

Lire la suite

Sur recommandation des Etats-Unis, la France et le Royaume Unis, six nouveaux individus ont été sanctionnés ce mercredi 21 février, par les Nations Unies à cause des attaques perpétrées contre les civils, meurtres et viols dans l’Est de la RDC. Parmi eux figure Willy Ngoma, le porte-parole militaire du groupe rebelle du M23, soutenu par le Rwanda. Il est accusé de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire, notamment des attaques contre des civils, des meurtres, des viols, des enlèvements et des attaques contre des écoles et des hôpitaux. Les Nations Unies l’accusent également d’entraver le…

Lire la suite