Dans la rubrique :

49eme session APF : 34 pays se rallient à la cause congolaise et condamnent l’agression de la RDC par le Rwanda 

34 pays ont adopté, lors du 49ᵉ APF, la résolution condamnant l'agression rwandaise sur la RDC. Ils exigent le retrait sans condition de l'armée rwandaise sur le sol congolais.

Par le biais d’une résolution portée par l’Assemblée nationale congolaise, 34 pays ont condamné mardi 9 juillet, en marge de la 49ᵉ session de l’Assemblée parlementaire francophone (APF), l’agression rwandaise en RDC. 

Cette même résolution condamne aussi les morts et les violences de tout genre perpétrées par le M23 soutenu par le Rwanda. Ainsi, les pays signataires de ladite résolution exigent le retrait sans condition de l’armée rwandaise du sol congolais.

Pour Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale congolaise, l’adoption de cette résolution est une réussite de la diplomatie parlementaire. Il précise également que l’heure n’est plus au silence face à tout ce qui se passe dans l’est de la République démocratique du Congo.  

« Nous avons appelé tous les pays à soutenir la RDC, car ce qui s’y passe aujourd’hui dépasse ce que la communauté internationale déplore chaque jour en Ukraine et au Moyen-Orient. » « La RDC ne va plus continuer à supporter ce silence assourdissant de la communauté internationale »,a déclaré le président de l’Assemblée nationale.

Sur le même thème

Les Etats-Unis prolongent de 15 jours la trêve humanitaire dans l’Est de la RDC

Les Etats-Unis appellent au respect de cette pause dans les hostilités.

Putsch manqué : « Malanga s’était présenté sous le nom de David », affirment les responsables...

Les employés de l'auberge Momo ont nié toute implication dans ses activités et ont déclaré qu'il s'était présenté sous le nom de David.

Corneille Nangaa assiste à une messe : l’église catholique évoque un incident qui surprend...

Dans un communiqué, la CENCO évoque un incident survenu à la grande surprise de tous.

Plus de 50 personnes tuées lors de l’attaque de la milice Mobondo à Maï-Ndombe 

Des hommes en uniforme ont également perdu la vie sur le champ de bataille. Les forces de sécurité ont récupéré les corps sans vie après que l'armée ait réussi à disperser la milice, une fois de plus en moins d'une semaine.

Plus de 650 Congolais ont sollicité l’asile en Belgique en six mois 

L’Office des étrangers belge a mis en garde contre les demandes injustifiées et a conseillé aux Congolais d'éviter de se tourner vers des trafiquants de demandes d’asile.