Auteur/autrice : Josue Kashama

Journaliste d'investigation, licencié en sciences de l’information et de la communication. Spécialiste des questions politiques et judiciaires. Reporter à KinshasaTimes depuis 2020

L’opposition n’aura qu’un représentant au sein du futur bureau définitif devant conduire la Chambre basse du Parlement. C’est ce qu’a décidé la plénière du mercredi 17 avril chargée de la répartition des postes au sein du bureau définitif.  La plénière s’est clôturée aux heures avancées de la soirée. Selon le membre de la majorité, les députés se sont accordés sur cette répartition, selon les prescrits du règlement intérieur. La majorité s’est offert les postes de président, 1ᵉʳ vice-président, 2ᵉ vice-président, rapporteur, questeur et questeur adjoint alors que l’opposition politique, qui ne compte que 28 députés au sein de l’hémicycle, est…

Lire la suite

« Regardant d’où je viens et ce que je suis aujourd’hui, je peux dire que les jours meilleurs sont devant moi », souffle Lydie Makieleka après une performance remarquable sur le podium d’un concert live organisé par Akribos, dimanche 14 avril. Toute souriante, confiante, visiblement très ambitieuse, Lydie Makieleka, la vingtaine, se remémore ses premiers pas dans la musique dès l’âge de neuf ans. « J’ai passé mon enfance à l’église en chantant pour le seigneur. C’est à quinze ans que je rejoins le groupe de l’église avant d’intégrer un groupe professionnel à 15 ans. En 2021, j’ai démarré ma…

Lire la suite

Les élus nationaux se réunissent ce mercredi 17 avril pour tabler sur les élections du bureau définitif devant conduire la nouvelle législature de l’Assemblée nationale.  Selon Mme Percy Nzuzi, rapporteure de la Chambre basse, les questions liées au calendrier auront des raisons à l’issue de cette plénière.  Au cours de cette même plénière, le bureau d’âge prévoit également de se pencher la question de la mise en place de la commission paritaire Majorité-Opposition, chargée de statuer sur la répartition des responsabilités au sein du bureau définitif de la Chambre basse du Parlement. « On ne peut pas parler des élections, sans calendrier.…

Lire la suite

Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) n’est plus candidat aux élections des membres du bureau de l’Assemblée nationale. Ce dernier était pourtant annoncé vouloir briguer le poste de premier vice-président de la Chambre basse.  Le numéro un du parti ayant obtenu le plus grand nombre des députés, l’a lui-même indiqué lors d’une causerie morale au siège de l’UDPS/Tshisekedi mardi 09 avril. Il affirme que c’est une décision prise pour mieux jouer son rôle de protecteur du régime et participer activement au processus de conservation du pouvoir de l’UDPS. « Je serais avec…

Lire la suite

La pluie qui s’est abattue à Kinshasa dans la soirée du dimanche 7 au lundi 8 avril a fait des victimes. Huit personnes, membres d’une même famille, sont mortes après l’écroulement d’un mur. Cet incident s’est produit dans la commune de Ngaliema à Kinshasa. D’après le témoin, le mur déjà fissuré s’est écroulé sur la maison voisine. Pour le bourgmestre de cette commune,  « tous les corps sont gardés à la morgue de l’hôpital du camp Tshatshi », annonce-t-il. « Le propriétaire du mur, déjà fissuré, a été interpellé ». 

Lire la suite

La désignation de Mme Judith Suminwa Tuluka, au poste de Première ministre, par le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo, n’a pas laissé indifférente les femmes de l’Asbl Femmes Né Kongo. Dans une déclaration faite à la presse, vendredi 05 avril, ces femmes saluent cette désignation, qu’elles considèrent comme une surprise agréable et un honneur pour la nation congolaise, intervenue juste en marge de la clôture du mois de la femme. “Alors que les congolais s’y attendaient le moins, il a plu à votre haute autorité de désigner une femme en qualité de Première ministre et…

Lire la suite

Le bureau d’âge de l’Assemblée nationale a présenté, vendredi 05 avril, à la plénière l’arrêt de la Cour Constitutionnelle sur la conformité du règlement intérieur à la Constitution de la République. D’après la lecture de Mme Percy Nazi Umba, rapporteur de ce bureau provisoire, la haute Cour note que tous les 290 articles du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, adopté le 19 mars dernier, sont conformes à la Constitution du 18 février 2006, moyennant les réserves émises pour les articles 27, alinéa 2, et 142. La même source précise que la haute Cour fait observer que les assemblées délibérantes n’appliquent…

Lire la suite

Cité parmi les complices du AFC, mouvement politico-militaire conduit par Corneil Naanga, allié au rebelle du M23, Claudel Lubaya fait un démenti « formel », quelles heures seulement après les révélations du conseiller politique et stratégique de Corneil Naanga. « Je suis ulcéré d’apprendre que j’aurais été cité comme acteur de l’AFC. Ce n’est pas parce que je ne partage pas les points de vue du pouvoir en place que je serai tenté de prendre des raccourcis.  » a-t-il écrit sur X (Twitter). « Le présent post vaut droit de réponse et démenti formel » souligne-t-il.  Eric NKUBA Chibantu, interpellé par les services spéciaux de…

Lire la suite