Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), annoncent avoir neutralisé plus de 22 combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), depuis la déclaration de l’état de siège en province du Nord-Kivu.

L’armée parle aussi de plusieurs armes AK-47 récupérées et plus de 60 collaborateurs des rebelles arrêtés pendant les dix jours de l’État de siège.

Le bilan mi-parcours des opérations rendu public ce lundi 17 mai 2021 par le lieutenant Antony Mualushayi, porte-parole des opérations militaires Sukola 1 au cours d’un entretien avec la presse locale.

«Dans les 10 à 11 jours depuis l’entrée en vigueur de la mesure du commandant suprême des forces armées de la république démocratique du congo (FARDC), nous avons neutralisé au moins 22 ADF sur l’ensemble de notre zone opérationnelle. Nous avons récupéré huit (8) armes du type AK-47 sans compter plus de soixante (60) collaborateurs arrêtés» fait savoir, le lieutenant Antony Mwalushay