Dans la rubrique :

Des manifestations sporadiques à Goma après l’assassinat d’un conducteur par un élément incontrôlé de la PNC

24 heures après l’assassinat d’un conducteur de véhicule par un élément incontrôlé de la police dans le cadre du bouclage initié par le gouverneur de province, les habitants de la ville Goma se réveillent ce mercredi matin sous une colère. Des manifestations sporadiques ont été signalées dans différents coins de la ville. Les manifestants en […]

24 heures après l’assassinat d’un conducteur de véhicule par un élément incontrôlé de la police dans le cadre du bouclage initié par le gouverneur de province, les habitants de la ville Goma se réveillent ce mercredi matin sous une colère.

Des manifestations sporadiques ont été signalées dans différents coins de la ville. Les manifestants en colère exigent vengeance après la mort du prénommé Amisi décédé injustement.

A l’entrée de l’Université de Goma, communément appelé UNIGOM, non loin de l’endroit où a été assassiné le conducteur et où sont parties toutes les manifestations, les jeunes ont barricadé la route depuis 6 heures du matin en interposant des grosses pierres sur la chaussée pour bloquer toute circulation. Ces derniers brûlent des pneus dans la chaussée pour exiger que justice soit faite, constate le reporter de Kt.cd sur place.

La même situation a été constatée à l’entrée de l’Office de route et à Ndosho où les jeunes ont plusieurs fois tenté de se jeter dans cette aventure. Mais les éléments de la police nationale congolaise sont intervenus pour ramener l’ordre et jusqu’à présent, la situation est redevenue normale.

Il sied de rappeler que dans l’après-midi de ce mardi, un élément de la police a tiré à bout portant sur un conducteur de véhicule dans le cadre du bouclage. Ce dernier est allé succombé de ses blessures à l’hôpital provincial du Nord-Kivu.

Sur le même thème

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...