Dans la rubrique :

Rutshuru: La reprise des affrontements Fardc-M23 à la base de plus de 23 000 déplacés

La situation humanitaire dans le territoire de Rutshuru demeure préoccupante depuis la reprise des affrontements entre les Forces armées de la RDC et les terroristes du M23 sous couvert du Rwanda pour la reprise de Bunagana. Depuis le 20 octobre dernier, plus de 23.000 personnes ont quitté leurs agglomérations pour tenter de sauver leur peau. […]

La situation humanitaire dans le territoire de Rutshuru demeure préoccupante depuis la reprise des affrontements entre les Forces armées de la RDC et les terroristes du M23 sous couvert du Rwanda pour la reprise de Bunagana.

Depuis le 20 octobre dernier, plus de 23.000 personnes ont quitté leurs agglomérations pour tenter de sauver leur peau.

Ce chiffre a été révélé par l’organisation humanitaire OCHA qui a fait savoir aussi que ce nombre inclut aussi environ plus 2500 personnes qui ont traversé en Ouganda.

Suite à la situation qui continue à se dégrader davantage, plusieurs villages du territoire de Rutshuru continuent à se vider des populations fuyant les détonations des armes lourdes et légères.

A ce chiffre des déplacés, s’ajoutent aussi des morts et des personnes blessés graves suite aux bombes qui tombent dans les champs des paisibles populations.

Dans un communiqué rendu public tard dans la soirée d’ hier dimanche, l’armée congolaise a dressé un bilan de 4 morts et 40 blessés pour la seule journée du dimanche.

A noter que, dans le camp de cantonnement de Rwasa à 4 kilomètres de la cité de Kiwanja, la situation humanitaire mérite une assistance digne pour assurer la survie à ces compatriotes congolais.

Sur le même thème

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...