Goma: Le Mouvement Féminin Intergénérationnel pour la Paix et la Bonne gouvernance en RDC voit le jour

Le Mouvement Féminin Intergénérationnel pour la Paix et la Bonne gouvernance en République démocratique du Congo a vu le jour dans la ville de Goma ce jeudi 27 octobre 2022. Cette structure regroupant les femmes issues des coopérations médicales, des avocats, celles travaillants dans tous les secteurs et de toutes les générations a estimé que […]

Le Mouvement Féminin Intergénérationnel pour la Paix et la Bonne gouvernance en République démocratique du Congo a vu le jour dans la ville de Goma ce jeudi 27 octobre 2022.

Cette structure regroupant les femmes issues des coopérations médicales, des avocats, celles travaillants dans tous les secteurs et de toutes les générations a estimé que malgré la ratification de la RDC aux différents instruments promulgués, relatifs à la protection des droits des femmes, celles-ci continuent à subir de nombreuses discriminations en ce qui concerne leur participation dans les instances de prise de décision à tous les niveaux de gestion du pays.

Préoccupées aussi par les différents processus de négociation de la paix en RDC, particulièrement le processus de Nairobi, ces femmes recommandent au gouvernement congolais de renforcer leurs participation et l’implication à la négociation de paix à tous les niveaux.

Par ailleurs, ces femmes conscientisent leurs paires femmes et les jeunes filles à se solidariser pour la paix et à renforcer leur participation aux instances de prise des décisions.

Pour sa part, madame Chantal Faida coordinatrice nationale de Uwama Africa et l’une des initiatrices de ce mouvement, du point de vue démographique, comme elle est majoritaire (52% de la population congolaise), la femme a vraiment une place de choix dans la société.

Pour elle, le mouvement féminin intergénérationnel pour la paix en RDC sollicite qu’il y ait de quota réservé aux femmes sur toutes les tables de négociation pour les valoriser.

A noter que ce mouvement s’inscrit aussi dans le cadre des objectifs du développement durable en son 5ème et 16ème numéro qui parlent de l’égalité entre les sexes, de la paix, la sécurité et la bonne gouvernance.

Sur le même thème

Goma: une femme et son enfant décèdent dans un incendie à Kihisi

Une mère de famille ainsi que son enfant sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré la nuit du hier mardi 23 juillet à Kihisi. Leur maison aussi a toute été ravagé par le feu. L'origine du drame serait la mauvaise installation du réchaud à gaz.

Réglementation des églises : Le permis d’exercice de culte n’est pas prévu par la...

Le permis d'exercice de culte que le ministre impose par la voie d'un communiqué n'est pas prévu par la loi. c'est ce qu'indique Jean-claude Katende sur X

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.