Dans la rubrique :

Goma: Certains anciens étudiants de l’ISTA recherchés par la police pour trouble à l’ordre public

Cette précision est de Kakule Mathe Stéphane, Administrateur du budget de l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) qui, s’est confié à la presse dans les enceintes de la Mairie de Goma où il a renseigné les autorités urbaines sur les dangers que présentent ces anciens étudiants de leur institution. Après avoir commis plusieurs dégâts graves […]

Cette précision est de Kakule Mathe Stéphane, Administrateur du budget de l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) qui, s’est confié à la presse dans les enceintes de la Mairie de Goma où il a renseigné les autorités urbaines sur les dangers que présentent ces anciens étudiants de leur institution.

Après avoir commis plusieurs dégâts graves au sein de l’ISTA, notamment couper à la machette leurs camarades, ces derniers ont été chassés par les autorités académiques à cause de leur virulence.

Kakule Mathe Stéphane, AB ISTA

« Tout avait commencé par les élections du porte-parole des étudiants. Ces derniers avaient présenté leur candidat qui, malheureusement n’avait pas mérité la confiance des autres étudiants. Ayant vu celà, ils ont introduit un recours que le comité de gestion avait jugé recevable mais non fondé vu que les élections du PP se déroulent à la portée de tous, impossible qu’il y ait tricherie. Nous leur avons aussi conseillé d’accepter sportivement leur échec parce-que c’est une pratique de la démocratie » a dit Kakule Mathe Stéphane.

Celui-ci fixe aussi l’opinion sur la probable revendication de ces étudiants sur la hausse de 18$ sur les frais académiques et rassure que cette somme était perçue en début de l’année comme d’habitude pour le concours d’admission aux étudiants qui n’ont pas obtenu 60% à l’examen d’État.

Il fait savoir que ces anciens étudiants de l’ISTA deviennent de plus en plus un danger pour la population de Goma en général et du quartier Lac vert en particulier, une menace pour les étudiants et enseignants de l’ISTA.

« Avant d’être chassé, ils avaient coupé par machettes plus de dix étudiants. Ce que nous ne pouvons pas supporter en tant qu’autorités académiques. La fois dernière, ils ont tabassé à mort leur professeur d’anglais qui, jusque- là est admis dans une structure de santé pour des soins» a-t-il ajouté.

Et de poursuivre, « toutes les autorités compétentes sont informées et ces étudiants qui ont été chassés par l’ISTA sont recherchés par l’État. La police a réussi à mettre la main sur deux d’entre eux et les autres qui seront attrapés vont répondre de leurs actes» a-t-il conclu.

Créé depuis 1994, l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) est réputé pour la meilleure formation des ingénieurs dans la ville de Goma.

Sur le même thème

Soupçon de détournement au Sénat : la justice s’en saisit du dossier

Les soupçons de détournement de fonds au Sénat de la République démocratique du Congo, ont réveillé la curiosité de l’appareil judiciaire.

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...