Dans la rubrique :

Patrick Muyaya réaffirme la détermination du gouvernement de défendre chaque périmètre du territoire national

Patrick Muyaya a affirmé, pour une énième fois, la détermination des forces armées de la République démocratique du Congo face à la montée de violences à Rutshuru et à Kiwanja. Il l’a dit lors de son intervention au journal Africa de TV5MONDE. Pour le porte-parole du gouvernement, la préoccupation majeure de l’armée congolaise est de […]

Patrick Muyaya a affirmé, pour une énième fois, la détermination des forces armées de la République démocratique du Congo face à la montée de violences à Rutshuru et à Kiwanja.

Il l’a dit lors de son intervention au journal Africa de TV5MONDE. Pour le porte-parole du gouvernement, la préoccupation majeure de l’armée congolaise est de protéger les populations civiles.

 » Nous ne pouvons pas nous engager comme des terroristes s’engagent parce que leur seul objectif c’est juste de semer morts et désolations dans une zone où la situation humanitaire est particulièrement compliquée », a-t-il confié.

Ne sachant pas que veut exactement Paul Kagame, alors que les deux pays se sont engagés dans plusieurs processus de paix, Patrick Muyaya a affirmé que le Rwanda a opté pour stratégie la violence.

 » Le discours ségrégationniste que le Rwanda tient, sous le prétexte qu’au Congo, il y’a une discrimination faite aux rwandophones. C’est un discours totalement faux » a-t-il répondu.

Et de rajouter qu’on ne peut pas se dire protecteur de sa communauté en assassinant des milliers d’autres.

Il a également exprimé le ras-le-bol du gouvernement sur la recherche de la paix à travers des voies multiples, entre autres : le dialogue, la coopération. Mais il regrette que cela n’est pas la voie qui semble être la bonne pour Kagame.

Le ministre congolais de la communication a demandé à la communauté internationale d’agir davantage, pour non seulement condamner, mais aussi sanctionner le Rwanda pour son attitude belliqueuse.

Sur le même thème

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...