Dans la rubrique :

Cop 27 se clôture sur fond d’un accord obtenu au forceps

Ouverte le 06 Novembre à Sharm-el Sheik en République Arabe d’Égypte, la 27 ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations-Unies sur le Changement climatique (COP27) a fermé ses portes le 20 Novembre 2022. Une clôture qui intervient deux jours après la date prévue. Une première dans l’histoire de la Cop. La Cop […]
Ouverte le 06 Novembre à Sharm-el Sheik en République Arabe d’Égypte, la 27 ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations-Unies sur le Changement climatique (COP27) a fermé ses portes le 20 Novembre 2022. Une clôture qui intervient deux jours après la date prévue. Une première dans l’histoire de la Cop.

La Cop de la mise en œuvre accouché d’une déclaration finale dite la Déclaration de SHARM-EL SHEIK, fruit de nombreux compromis, appelant à une réduction «rapide» des émissions mais sans ambition nouvelle par rapport à la dernière Cop de Glasgow en 2021.

Situation jugée de recul sur les ambitions des précédentes cop notamment en ce qui concerne l’objectif le plus ambitieux de l’accord de Paris, contenir le réchauffement à 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle pourtant réaffirmé dans la décision finale.

La COP27 est marquée par l’adoption d’une résolution emblématique qualifiée d’historique par ses promoteurs notamment sur la compensation des dégâts causés par le changement climatique déjà subis par les pays les plus pauvres.

Ce dossier des « pertes et dommages» Climatiques des pays pauvres a failli détailler la conférence avant de faire l’objet d’un texte de compromis de dernière minute qui cependant laisse de nombreuses questions en suspens, mais acte le principe de la création d’un fonds financier spécifique.

Pour Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, il est impératif de réduire les émissions à gaz à effet de serre cependant c’est une question à laquelle la Cop 27 n’a pas répondu. Avec l’utilisation en masse des énergies fossiles responsables du réchauffement climatique, les engagements pris par les pays signataires de l’accord ne peuvent répondre à l’accord de Paris.

Sur le même thème

Nord-Kivu : 35 maisons incendiées dans trois jours, la société civile voit la main...

Dans la cité de Sake, 35 maisons ont été incendiée à l'espace de 3 jours. Ce qui ramène à 150 le nombre des maisons incendiées dans trois mois dans cette partie contrôlée par l'armée congolaise. La société civile parle des incendies criminels causés par le M23.

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...

RDC : Les experts des Nations unies pointent du doigt le Rwanda dans un...

Les  experts des Nations unies mandatés par le Conseil de sécurité ont présenté leur rapport sur la situation en République démocratique du Congo (RDC).  Ce rapport...

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula publie son nouveau gouvernement provincial 

Le samedi 6 juillet à Lubumbashi, le nouveau gouvernement provincial du Haut-Katanga a été dévoilé au grand public.  Composé de dix ministres provinciaux, cette équipe...

La RDC et le Rwanda s’engagent dans une trêve humanitaire de deux semaines 

Les gouvernements congolais et rwandais se sont engagés jeudi  dans une trêve humanitaire de deux semaines.  Cette trêve qui débute à minuit heure locale le 5...