Dans la rubrique :

Persistance du M23: La RDC prête à ses défendre

Le gouvernement de la RDC a pris acte, ce mercredi 18 janvier, du refus répété du M23 d’exécuter les prescrits du plan de paix établi par le Mini-Sommet de Luanda du 23 novembre 2022, indique un communiqué de Christophe Lutundula, vice-Premier ministre des Affaires étrangères. « Quoi qu’il en soit, le gouvernement de la République […]

Le gouvernement de la RDC a pris acte, ce mercredi 18 janvier, du refus répété du M23 d’exécuter les prescrits du plan de paix établi par le Mini-Sommet de Luanda du 23 novembre 2022, indique un communiqué de Christophe Lutundula, vice-Premier ministre des Affaires étrangères.

« Quoi qu’il en soit, le gouvernement de la République démocratique du Congo assumera toutes ses responsabilités constitutionnelles pour sauvegarder l’intégrité territoriale ainsi que la souveraineté de l’État congolais et assurer la sécurité de ses populations », a martelé le chef de la diplomatie congolaise.

La RDC renouvelle également son engagement dans les processus de paix de Nairobi et de Luanda pour le règlement de la crise sécuritaire à l’Est de la RDC et pour l’instauration d’une paix ainsi que d’une stabilité durables dans la Région des Grands Lacs.

D’après ce même communiqué, « la RDC prend acte du non-respect par le Rwanda des engagements pris dans le cadre des processus de Nairobi et de Luanda et du Mini-Sommet de Luanda du 23 novembre 2022 ainsi que de son refus de cesser de soutenir le groupe terroriste du M23 et d’agresser la RDC » souligne Christophe Lutundula.

La RDC interpelle l’ONU, L’UA, la CEA, la CIRGL et les partenaires bilatéraux et leur demande de prendre leurs responsabilités notamment en sanctionnant, selon leurs mécanismes et règles propres, les autorités rwandaises et les dirigeants du M23 qui ne cessent de les défier et de violer le droit international ainsi que les droits fondamentaux de l’Homme à l’Est de la RDC.

Christophe Lutundula note aussi la présence des rebelles autour de Kibumba et Rumangabo où ils avaient pourtant annoncé leur retrait. Face à ces retraits ratés des rebelles, le gouvernement entend prendre ses responsabilités.

Sur le même thème

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...

Procès/Tentative de Coup d’Etat : Marcel Malanga rejette tout sur son père 

Marcel Malanga, fils du chef présumé responsable du coup d'État" du 19 mai à Kinshasa, tué sur le coup, affirme avoir été embarqué de...

Incendies interminables à Bukavu : le cadre de concertation exige l’ouverture des enquêtes judiciaires

Depuis le début du mois de mai 2024, la ville de Bukavu a enregistré une dizaine d'incendies qui ont causé plusieurs dégâts humains et...