Dans la rubrique :

Le M23 devrait se retirer de la ville Kiwandja d’ici 15 avril, (Uhuru Kenyatta )

D’après la feuille de route de Nairobi, le Mouvement du 23 mars ( M23) devrait se retirer de la ville de Kiwandja d’ici 15 avril prochain. C’est ce qu’a annoncé Uhuru Kenyatta, facilitateur de la région est-africaine pour la crise dans l’Est de la RDC. Cependant, il a rassuré le bon déploiement des différentes forces […]

D’après la feuille de route de Nairobi, le Mouvement du 23 mars ( M23) devrait se retirer de la ville de Kiwandja d’ici 15 avril prochain. C’est ce qu’a annoncé Uhuru Kenyatta, facilitateur de la région est-africaine pour la crise dans l’Est de la RDC.

Cependant, il a rassuré le bon déploiement des différentes forces de renfort et le retrait des rebelles du M23 des localités actuellement occupées par les forces de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC). Ce sont quelques-unes des villes de Masisi, mais aussi de Bunagana.

L’ancien président kenyan a également évoqué la possibilité d’un retour des rebelles du M23 à la table des négociations, ce que la RDC a jusqu’ici nié.

Lundi 3 mars, le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya a de nouveau réaffirmé la position congolaise de ne pas négocier avec le M23. Mais le facilitateur est ouvert à une intégration du M23 dans le processus de Nairobi qui a débuté depuis avril 2022.

Jusqu’à présent, ces discussions ont eu lieu sans le M23. Ce dernier a été éliminé dès le premier tour dans la capitale kenyane, à la demande des autorités congolaises, lorsqu’une délégation est arrivée sur les lieux.

D’autres réunions débuteront dans la seconde quinzaine d’avril. Cette fois, ce ne sera plus au Kenya, mais en RDC, notamment à Kinshasa mais aussi à Bukavu, Goma et Bunia. Plus de 40 groupes armés étaient impliqués dans les discussions en décembre. Cette fois-ci, il pourrait y en avoir davantage.

Sur le même thème

Justice : Jules Alingete et Placide Nkala sous des poursuites à la Cour des comptes

Le numéro 1 de la patrouille financière, lui-même pourchassé pour un deal de consultance qu’il aurait conclu avec la DG de la Gecamine, alors qu’il était censé contrôler cette entreprise publique.

Kongo-Central : le port de Matadi en voie de modernisation 

Mercredi 10 juillet, le vice-Premier ministre, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Jean-Pierre Bemba a présidé une réunion sur la mise en...

La diatribe de Koffi Olomide à l’émission Le Panier, coûte cher à Jessy Kabasele

Koffi Olomide et Jessy Kabasele sous des salles draps, après une émission à sens unique contre le gouvernement et l’armée engagée au front dans la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda.

Nord Kivu: découverte macabre d’une bombe artisanale à Beni Mangina

Une bombe artisanale  découverte ce lundi 08 juillet en commune rurale de Mangina en territoire de Béni au Nord-Kivu. Selon Rocky Muvunga, bourgmestre de...

La Cour militaire se dit « incompétente » à juger Salomon Kalonda 

Au vu de sa qualité de sénateur, la Cour militaire de Kinshasa s’est déclarée ce lundi 8 juillet, incompétente de juger l’opposant Salomon Kolonda,...